Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 15.03.2012 08h49
Shandong : Wang Xiuli, experte en vin

Wang Xiuli, une femme du Shandong, a été reconnue comme goûteuse de vin au niveau national à trois reprises consécutives.

Elle a commencé à goûter du vin à l'âge de 18 ans, soit depuis presque 30 ans. À l'âge de 15 ans, elle est entrée à l'école de l'industrie légère du Shandong. Après l'obtention de son diplôme en juillet 1983, elle a été mutée dans le district de Yuncheng comme technicienne. Goûter du vin est ainsi devenu son travail ordinaire.

Pour un expert en œnologie, les plats gastronomiques sont le plus grand ennemi pour analyser la saveur du vin. Quelques bouchées extraordinaires mettent en péril le jugement. « Pour bien goûter le vin, il ne faut pas manger d'aliments pimentés ou boire trop de vin, il faut maintenir au maximum son sens du goût, afin de prolonger sa carrière », explique-t-elle.

De plus, pour éviter l'influence des cosmétiques, Il ne faut jamais les utiliser pour les goûteuses du vin de haut niveau. Dans sa carrière, elle est obligée d'abandonner les cosmétiques.

La dégustation du vin est un projet systématique. Il faut observer, sentir le vin avant de le déguster. Après plusieurs années d'expérience, Wang Xiuli a enfin maîtrisé les caractères du vin de divers crus en Chine. En une gorgée seulement, elle peut déterminer le cru, le degré et le groupe de fabrication du vin.

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Principales nouvelles du 14 mars
Sélection du Renminribao du 14 mars
La politique extérieure de la Chine : pas plus qu'elle ne peut assumer
Le recours américain devant l'OMC contre les quotas de la Chine sur les terres rares pourrait aggraver la situation
Des sessions pas comme les autres