Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 27.02.2012 13h58
1 milliard de yuans pour la rénovation du patrimoine culturel de Beijing

Selon l'annonce de l'Administration du Patrimoine culturel de Beijing du 23 févier, le plus grand projet de rénovation du patrimoine culturel se déclenchera bientôt dans la capitale et, il comprend deux parties : « La restauration des bâtiments historiques de repère » et « La rénovation d'une centaine de patrimoines culturels ». Comment sauver les bâtiments emblématiques historiques ? La rénovation d'une centaine de patrimoines culturels peut-elle aider à bien préserver la tradition culturelle ?


Maintenir le plan de la ville “凸”

Ayant une longue histoire, la capitale de Beijing possède un grand nombre des patrimoines culturels : 3840 reliques, 88 unités nationales clées à protéger dont 6 inscrits au patrimoine mondial. Beijing est classée sur la liste des villes qui ont le plus de patrimoines culturels au monde.

Cependant, la protection du patrimoine culturel à Beijing est toujours confrontée à une énorme pression. Après la fondation de la République populaire de la Chine, les murs construits pendant les dynasties Ming et Qint ont été détruits pour répondre aux besoins de transport, ce qui a laissé un grand regret.

Actuellement, afin de garder le style de la vieille ville de Beijing, il est demandé de restaurer des bâtiments historiques de repère tout en maintenant le plan“凸”qui s'est développé dans la dynastie Ming.
Selon le responsable de l'Administration du Patrimoine culturel de Beijing, les travaux de restauration commenceront d'abord par le sud de la ville.


1 milliard de yuans par an

En parallèle, la deuxième partie du projet « La rénovation d'une centaine de patrimoines culturels »sera bientôt mis en marche, ce qui touchera l'axe centrale de la capitale et les six sites inscrits au patrimoine mondial, etc. La municipalité de Beijing dépensera annullement 1 milliard de yuan pour le projet.

En plus, le travail pour postuler au patrimoine culturel pour l'axe centrale de Beijing a déjà commencé. A part les sites historiques, les usines se trouvent également sur la liste de sauvegarde.


Plus de la moitie des unites à proteger sont mal utilisées

La protection du patrimoine culturel face à des difficultés.

« Premièrement, l'effet du travail précédent de protection n'est pas sans reproche ; deuxièmement, le projet précédent ne couvre que certains sites historiques et manque d'un plan général ; troisièmement, il y a une contradiction entre le développement et la protection du patrimoine culturel. » a indiqué le responsable.

Il a ajouté que cette contradiction existera encore pour une longue période dans le future, vu que la modernisation de la ville ne s'arrêtera pas.

D'après les statistiques officielles, près de 60% des unités à protéger sont mal utilisées et 90% représentent un danger latent.









Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 24 février
Principales Nouvelles du 24 février
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?