Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 23.12.2011 08h36
Chine : une association d'artistes de Télévision ouvre une branche à Xinhua

L'Association des artistes de télévision de Chine (AATC) a établi une branche jeudi à l'agence de presse Xinhua (Chine Nouvelle) afin de former davantage de professionnels de la télévision et de promouvoir le soft power du pays.

L'AATC espère que cette décision favorisera la découverte et la formation de davantage d'artistes de télévision et aidera à renforcer la présence de l'industrie de la télévision chinoise sur le marché international, a déclaré le président de l'AATC Zhao Huayong lors de la cérémonie d'inauguration.

Avant l'établissement de la branche de Xinhua, l'AATC avait précédemment mis en place une branche à la Télévision centrale de Chine (CCTV).

L'AATC, créée en mai 1985, regroupe plus de 6 000 membres individuels et organisations. Elle décerne chaque année "L'Aigle d'Or", un prix national prestigieux pour les programmes télévisés.

Xinhua a établi en 2009 sa chaîne d'informations télévisées, China Xinhua News Network Corporation (CNC). Elle a également lancé le 1er janvier 2010 une chaîne de télévision 24h/24h en chinois, et une chaîne anglophone six mois plus tard.

Ces deux chaînes de télévision sont supportées par les réseaux de correspondants domestiques et étrangers de Xinhua, et emploient des centaines de personnes dont des présentateurs de journaux télévisés et des reporters télé.

CNC a lancé également lundi un site de musique sur Internet pour diversifier ses produits.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Des hauts dirigeants chinois rencontrent le président polonais mercredi à Beijing
Nouvelles principales du 22 décembre
Une nouvelle guerre froide pourrait-elle éclater?
Barack Obama joue à nouveau la carte anti-Chine
Les dix années qui ont suivi l'adhésion de la Chine à l'OMC : mûrir et se développer tout en faisant face à toutes sortes de défis