Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 18.11.2011 08h14
Chine : amélioration des services culturels publics

Les dirigeants chinois ont exhorté à davantage d'efforts pour développer les services culturels publics dans le pays. Les institutions dejà efficaces, comme les musées, les galeries d'art, les centres culturels et autres projets du genre, sont cités comme modèles. Jiang Dongnü nous guide à travers le Centre culturel de Chaoyang, à Beijing.

A observer ces étudiants qui dorment à poings fermés dans des lits, on se croirait dans un dortoir universitaire. En fait, il s'agit d'une activité d'art expérimentale, qui se déroule actuellement au Centre culturel de Chaoyang. Baptisé "le Temps à l'Université", l'activité se veut une exploration des problèmes d'insomnie, un phénomène qui touche beaucoup d'étudiants aujourd'hui. Une centaine d'étudiants ont été invités à faire un petit somme lors de la cérémonie d'ouverture.

Pendant longtemps, les centres culturels comme celui-là ont été assimilés à des " Clubs de retraités". Mais aujourd'hui, selon Xu Wei, conservateur du Centre culturel de Chaoyang, le principal souci est comment attirer les gens de tous les niveaux dans ce genre d'installations culturelles publiques.

Xu Wei

Conservateur

Centre culturel de Chaoyang

" Les centres culturels ont longtemps veillé à enrichir la vie des retraités. Mais je pense que ce n'est pas assez. Nous avons tellement d'autres personnes dans la communauté, comme les jeunes employés et les étudiants. Leurs besoins culturels devraient aussi être pris en considération."

Maintenant, le centre a quelque chose pour tout le monde. Un groupe de percussionnistes a été organisé pour les femmes âgées de 50 ans. Elles présentent actuellement une centaine de spectacles par an. Il y a aussi un groupe de danse moderne dont les membres sont presque tous des travailleurs migrants à Beijing.

Une exposition d'anciens objets d'usage courant, initiée par le centre, a attiré bien des nostalgiques des temps passés de la ville.

Actuellement, le centre présente quelque 800 spectacles, expositions et films chaque année, dans ses salles d'art, théâtres et musées. Ce qui a attiré jusque-là plus de 4 millions de spectateurs. La vente des billets a généré quelque 10 millions de yuans, dont le plus gros a été utilisé pour améliorer les installations et les activités du centre.

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine est devenue le partenaire commercial le plus important de l'Afrique
Nouvelles principales du 16 novembre
Les objectifs trans-Pacifique des Etats-Unis
Pourquoi les marques internationales adoptent-elles en Chine une attitude « à double critère »
Faut-il vraiment limiter les émissions de divertissement à la télévision ?