frenchChine|Economie|International|Afrique|Culture|Vie Sociale|Sport|Sci-Edu|Tourisme|Environnement

Des musulmans du Gansu célèbrent la Fête du sacrifice

07.11.2011 12h54     Source: China.org.cn

Le 6 novembre, dans un gymnase de Linxia de la province du Gansu, des musulmans se rassemblent pour la prièreLe 6 novembre, dans un gymnase de Linxia de la province du Gansu, des musulmans se rassemblent pour la prièreLe 6 novembre, la prière du matin dans un gymnase de Linxia de la province du Gansu

Les musulmans de la région autonome Hui de la province du Gansu ont célébré le dimanche 6 novembre l'Aïd al-Kebir, ou Fête du sacrifice, la deuxième fête annuelle du calendrier hégirien après celle de l'Aïd Al-Fitr.

Cette fête commémore la soumission du prophète Ibrahim, prêt à sacrifier, sur l'ordre d'Allah, son fils Ismaïl avant qu'un ange ne lui propose un mouton à la place. En souvenir de cette fidélité totale d'Ibrahim, les familles musulmanes sacrifient un mouton ou un bélier, mais parfois d'autres animaux comme des vaches ou des chèvres, en l'égorgeant, couché sur le flanc gauche et la tête tournée vers La Mecque.

La fête du Sacrifice a lieu environ deux mois et dix jours après la fin du mois du ramadan. La date change chaque année, car l'Islam se base sur un calendrier lunaire, qui compte 11 jours de moins que le calendrier grégorien.