Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 31.10.2011 13h17
La Chine va accroître son soutien à l'industrie de la culture

La Chine est à l'heure actuelle en train d'essayer d'augmenter la contribution du secteur de la culture à l'économie nationale, au moment où ses dirigeants ont donné la priorité au développement culturel lors d'une très importante session qui s'est tenue ce mois.

La production de l'industrie de la culture devrait représenter 5% du PIB de la Chine en 2016, a dit le Ministre de la Culture Cai Wu, ajoutant que l'industrie de la culture « devrait être un pilier de l'économie nationale ».

En 2010, le pourcentage était de 2,78%, a t-il précisé.

La semaine dernière, le 17e Comité Central du Parti Communiste Chinois a approuvé une directive sur l'accélération de la réforme du secteur de la culture et du développement culturel lors de sa sixième session plénière.

La directive s'engage à renforcer le soutien à l'industrie de la culture et d'en faire une partie plus importante de l'économie nationale.

Tant le Gouvernement Central que les gouvernements locaux ont déjà fixé leurs objectifs de développement culturel pour les années qui viennent.

Ainsi, la Province la plus méridionale de la Chine, Hainan, a prévu d'augmenter la production à valeur ajoutée de son industrie culturelle à plus de 8% de son PIB en 2020, et la Province du Jilin, dans le Nord-Est, espère que ce taux atteindra 6% d'ici la fin de 2015.

M. Cai a dit que la clé pour stimuler le développement culturel est d'investir davantage.

L'industrie de la culture recevra donc davantage de soutien en termes de prêts bancaires, de dépenses gouvernementales, de taxation et d'utilisation de terres, a t-il dit.

Les banques ont commencé à apporter leur soutien ces deux dernières années.

Des statistiques de la Banque du Développement de la Chine ont montré que, à la date de septembre, elle avait prêté pour 105 milliards de Yuans (près de 23,6 milliards de Dollars US) à des projets liés à l'art, au tourisme, au sport, à la production cinématographique et télévisuelle, et à l'édition.

La Banque de Shanghai a quant à elle donné son accord à des prêts pour plus de 40 millions de Yuans à quatre projets culturels, dont la version chinoise de la comédie musicale à succès « Mamma Mia ! ».

Elle également en négociations avec des entreprises du secteur de la culture comme le Shanghai Media Group pour davantage de prêts.

« Pour les entreprises du secteur de la culture, c'est difficile d'accroître leurs activités avec leur seuls capitaux propres. Elles ont besoin de prêts bancaires », a dit Huang Gaojian, Président d'une société de production d'animation dans la Province du Fujian, dans le Sud-Est du pays. Cette société a récemment produit une série d'animation télévisée grâce à un prêt de 9 millions de Yuans de la branche provinciale du Fujian de la Banque Industrielle et Commerciale de Chine.

En plus de davantage de rentrées de capitaux, une augmentation des dépenses gouvernementales est fortement nécessaire au développement de l'industrie de la culture, a dit M. Cai.

En 2010, les gouvernements à tous niveaux ont investi plus de 150 milliards de Yuans dans le développement culturel, doublant les chiffres de 2006.

Les gouvernements de Beijing, du Jilin et de Hainan ont également créé des fonds spéciaux destinés à des projets culturels, et les investissements ont augmenté d'une année sur l'autre.

De plus, les entreprises du secteur de la culture ont également reçu des prêts gouvernementaux à des taux préférentiels, des subventions et elles ont bénéficié de politiques préférentielles en termes d'utilisation de terres et d'entrée en bourse.

Résultat de ces soutiens financiers et de politiques, l'industrie de la culture chinoise a connu un taux de croissance plus rapide encore que celui de son PIB.

En 2010, la production totale de l'industrie de la culture en Chine a atteint 1 100 milliards de Yuans, et dans certaines villes et provinces, le taux dans le PIB a dépassé les 5%.

Dans certaines régions, même, l'industrie de la culture est déjà devenue un pilier de l'économie locale, a dit M. Cai.

Afin de stimuler l'industrie de la culture sur une échelle nationale, le Gouvernement augmentera les investissements et facilitera davantage encore le financement de l'industrie de la culture, a t-il enfin ajouté.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Articles pertinents
Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Conversation téléphonique entre le président chinois Hu Jintao et son homologue français Sarkozy
Nouvelles principales du 28 octobre
Le dialogue est la « meilleure façon » d'éviter la guerre commerciale
La fin tragique de Kadhafi va profiter à la campagne électorale de Barack Obama
Un hiver froid s'annonce t-il pour l'économie chinoise ?