Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 02.09.2011 08h29
Nouvelle-Zélande : fermeture de l'agence de presse nationale

L'agence de presse nationale de la Nouvelle-Zélande, New Zealand Press Association (NZPA), a fermé ses portes mercredi après une histoire de 131 ans, faisant ainsi de la Nouvelle-Zélande l'un des rares pays occidentaux à ne pas avoir d'agence de presse nationale.

La décision de fermer l'agence NZPA a été prise en avril dernier, lorsque l'organe de presse australien Fairfax a décidé qu'il n'avait plus besoin des services de NZPA.

L'agence NZPA, une nouvelle victime des bouleversements dans le secteur des médias à l'ère numérique, a été fondée en 1880 sous le nom de United Press Association, et a pris son nom actuel en 1942.

Au plus fort de son activité, dans la seconde moitié du 20e siècle, plus de 70 journaux néo-zélandais étaient abonnés aux services de l'agence, qui possédait des bureaux à Londres, à Sydney, à New York, à Washington et à Singapour.

Mais trois nouveaux services doivent renaître des cendres de NZPA, ce qui signifie le début d'une nouvelle ère de concurrence pour s'attirer les lecteurs, et des emplois pour certains anciens de NZPA.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Où va la confiance des Chinois ?
Les Etats-Unis peuvent-ils réduire un peu leurs dépenses militaires et leur dette, quand ils parlent de la « menace militaire chinoise » ?
L'occident n'a pas renoncé à son intention de déterminer l'orientation du développement du Moyen-Orient
Le dilemme du développement du Japon