Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 19.08.2011 09h30
Le demi-frère de Barack Obama fait la promotion de son livre en Chine

Le demi-frère du Président américain Barack Obama a participé mercredi à un salon du livre à Shanghai pour faire la promotion de sa nouvelle semi-autobiographique « De Nairobi à Shenzhen » et dédicacer l'édition chinoise à ses lecteurs.

La nouvelle de Mark Obama Ndesandjo, écrite sous la forme d'un journal intime, est basée sur sa propre expérience, celle d'un homme né au Kenya, qui a travaillé aux Etats-Unis avant de partir en Asie après que son rêve américain ait été détruit par la catastrophe du 11 septembre.

Mark Obama Ndesandjo s'est installé à Shenzhen, une ville bouillonnante dans la Province du Guangdong, dans le Sud de la Chine, juste derrière la frontière avec Hong Kong. Il y a enseigné l'anglais et s'est fortement impliqué dans des oeuvres de charité, notamment en offrant des leçons de piano gratuites à des orphelins.

L'édition chinoise de « De Nairobi à Shenzhen » comprend des photos de sa vie en Chine : on l'y voit passer du temps avec des orphelins, discuter de culture traditionnelle avec des membres de l'ethnie Naxi à Lijiang, une célèbre ville touristique située dans la Province du Yunnan, dans le Sud-Ouest de la Chine, et s'exercer à la calligraphie traditionnelle chinoise chez lui.

Mark Obama Ndesandjo dit aimer la Chine et sa culture traditionnelle. Il a déjà passé trois tests de langue chinoise avancée et publié trois albums de ses spectacles au piano.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Li Keqiang déclare son soutien à Hong Kong dans sa transformation en centre offshore du RMB
Il faut maintenir le principe de transparence et d'ouverture pour promouvoir les réformes
L'aide chinoise est accompagnée de respect et d'amitié pour les peuples africains
Les Etats-Unis et l'Europe devront assumer leur responsabilité politique pour la reprise de l'économie mondiale