Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 08.08.2011 09h36
Projet de sauvegarde des vestiges de l'ancien royaume du Tibet contre les catastrophes naturelles

Un projet, de plusieurs millions de dollars, de sauvegarde des ruines d'un ancien royaume situé dans une région reculée du Tibet, permettra à cette structure, faite en boue et en pierre, de résister aux catastrophes naturelles et à l'érosion, a annoncé dimanche un responsable.

Le projet de protéger les ruines du royaume de Guge datant du Xe siècle et situé dans la préfecture de Ngari, dans l'ouest du Tibet, a débuté en mai et devrait coûter 57,4 millions de yuans (8,9 millions de dollars) au cours des cinq prochaines années, a indiqué Li Xingguo, directeur du bureau en charge de la culture du gouvernement de la préfecture de Ngari.

M. Li a précisé que les ouvriers répareront la structure et consolideront le sol des montagnes en pierre aux alentours, en plus de préserver les anciennes peintures rupestres bouddhistes dans les grottes.

Ces vestiges présentent des fissures sur les murs et ont souffert des glissements de terrain ces dernières décennies, provoqués par l'augmentation des précipitations, à l'inverse des terres sèches du plateau, a déclaré M. Li, ajoutant que le projet renforcera "globalement" la capacité du site à résister aux catastrophes naturelles.

Le gouvernement avait déjà conduit deux projets de "sauvegarde d'urgence" afin de protéger ces ruines en 1985 et en 1997.

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine exprime son opposition vis-à-vis du Livre blanc de la Défense japonaise
Chine : le porte-avions est légitime pour le développement pacifique du pays (Commentaire)
Pourquoi l'accident meurtrier du train à grande vitesse chinois s'est produit ?
Quotidien du Peuple : les forces sociales essentielles aux opérations de secours suite à l'accident ferroviaire meurtrier en Chine