Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 02.08.2011 09h01
Une ancienne peinture attire plus de 500 000 visiteurs à Taiwan

Les deux parties qui forment une ancienne peinture à l'encre de Chine, sauvée d'un bûcher funéraire il y a 360 ans, ont été réunies en juin au musée du Palais de Taipei et ont attiré plus de 578 000 visiteurs, y compris de nombreux visiteurs de la partie continentale de Chine.

L'exposition de deux mois réunissant les deux morceaux de ce tableau intitulé "Habitations des Montagnes Fuchun" du célèbre peintre Huang Gongwang, a pris fin dimanche. 30% à 40% des visiteurs de l'exposition venaient de la partie continentale, a indiqué lundi un communiqué du musée du Palais de Taipei.

Cette oeuvre, achevée vers 1350, a été brûlée par ordre du riche collectionneur d'art de la dynastie Ming, Wu Hongyu, sur son lit de mort en 1650, mais un neveu intervint et sauva le tableau. La partie de droite, d'une longueur de 51,4 cm, appartient au musée provincial du Zhejiang de la partie continentale, alors que la partie de gauche, d'une longueur de 636,9 cm, appartient au musée du Palais de Taipei.

Cette exposition, présentant les deux parties réunies de ce rouleau pour la première fois depuis sa déchirure, est considérée comme un symbole du rapprochement des échanges culturels entre la partie continentale de Chine et Taiwan.

Le musée a développé divers produits en relation avec cette peinture et leurs ventes ont généré 31 millions de nouveaux dollars de Taiwan (1,08 million de dollars) au cours des deux mois écoulés, toujours selon le communiqué.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) francophone
Les Etats-Unis doivent faire preuve de courage pour réajuster leurs politiques asiatiques
Chine : le porte-avions est légitime pour le développement pacifique du pays (Commentaire)
Pourquoi l'accident meurtrier du train à grande vitesse chinois s'est produit ?
Quotidien du Peuple : les forces sociales essentielles aux opérations de secours suite à l'accident ferroviaire meurtrier en Chine