Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 29.07.2011 14h53
Singapour : un parc construit pour commémorer le docteur Sun Yat-sen

La construction d'un parc commémorant le docteur Sun Yat-sen, grand révolutionnaire, qui a dirigé la révolution de 1911 renversant la dynastie des Qing en Chine, a été achevée.

Le parc Zhongshan de Singapour se situe au centre de l'île principale. Il a été construit sur un terrain près du mémorial de Sun Yat-sen, alloué par l'autorité du redéveloppement urbain il y a trois ans .

C'est l'un des parcs en commémoration du docteur Sun présents dans le monde. Il y a déjà des parcs appelés par son nom en Chine, y compris la région d'administration spéciale de Hong Kong et la province de Taiwan.

Le docteur Sun a visité Singapour plusieurs fois de son vivant pour promouvoir sa cause révolutionnaire et amasser des fonds.

Hiap Hoe, promoteur du parc, a indiqué que le parc avait été ouvert au public environ une semaine plus tôt que prévu afin d'éviter un festival destiné aux fantômes, a rapporté vendredi le journal de chinois local Lianhe Zaobao.

Une grande pierre a été posée dans le parc, avec les caractères chinois Tian Xia Wei Gong gravés sur un côté -- signifiant "pour le peuple". Sur l'autre côté se trouvent les remarques de Lee Kuan Yew, premier ministre fondateur de Singapour, qui a dit que le Docteur Sun était "celui qui a changé le destin de la Chine."

Le parc, qui fait partie d'un plan chargé de définir l'identité du quartier, sera officiellement ouvert le 8 octobre avec le mémorial de Sun Yat-sen restauré quand la restauration de celui-ci aura été achevée. Il sera une partie des activités commémoratives du centenaire de la révolution de 1911 en Chine.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine commence la livraison d'une aide alimentaire importante au Kenya
La loi américaine sur la devise chinoise fait plus de mal que de bien : médias américains
La Chine a naturellement ses nobles ambitions
Chine : pourquoi le dalaï lama s'inquiète-t-il de sa réincarnation