Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 15.07.2011 13h06
Iran : à la découverte du Fesenjan

Tout voyage en Iran serait incomplet sans avoir goûté au succulent Fesenjan, une sorte de soupe constituée de grenades et de noix. Sans attendre direction le restaurant Hony de Téhéran pour découvrir l'un des plats favoris des locaux.

Pour débuter, il faut préparer les noisettes, les prunes, les oignons et la soupe de poulet, qui seront mélangés avec du ketchup. Ensuite, c'est la cuisson pendant 2 à 3 heures. Il ne faut pas oublier de remuer de temps à autres pendant cette phase. C'est ainsi que naît le Fesenjan, un plat servi avec du riz persan.

Cheffe

"Normalement les Iraniens ajouteront du poulet ou du mouton et du riz. Ca dépend des goûts."

Client

"J'adore le Fesenjan, pas seulement chez moi, mais aussi pour les rituels religieux et les mariages. Si vous en mangez trop, il faut ajouter des concombres ou du yoghurt, ça aidera à la digestion."

En commandant un Fesenjan, vous pourriez bien saisir les variations des différentes zones du pays. Dans le nord de l'Iran, les gens le préfèrent amer, d'où l'ajout de grenades ou de jus de citron. A Téhéran, on semble préférer un goût plus doux, d'où du ketchup voire directement à côté, un bol de sucre.

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine a accompli tous les objectifs dans son Plan d'action sur les droits de l'homme (rapport d'évaluation)
Entretiens entre de hauts officiers militaires chinois et américain à Beijing
La curieuse morale de certains medias occidentaux
Pour un monde à trois monnaies de réserve
Chine-Etats-Unis : les discussions franches sont constructives