Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 15.07.2011 13h03
Goûter à la richesse de la culture des EAU

Les Arabes aiment manger des dattes. Non seulement il y a toujours des dattes sur la table, mais de nombreuses histoires et anecdotes folkloriques tournent autour des dattes. Il existe même des activités culturelles de plus grande envergure tournant autour des dattes. Récemment, un festival des dattes a été organisé à Liwa, dans la partie ouest d'Abu Dhabi. Les résidents locaux peuvent goûter à la richesse de leurs dattes et de leur culture.

Au fil des années, le Festival des dattes de Liwa a maintenu sa stature de festival traditionnel le plus célèbre de la région. Capturant l'esprit du Festival, le message "Récolte, formation du lien affectif et héritage" résume l'essence de l'évènement.

Liwa est un oasis dans le désert à l'ouest d'Abu Dhabi, et le festival des dattes de Liwa a contribué à faire de Liwa une destination touristique. Le festival en est à sa 7ème année. Il met en scène non seulement des aspects traditionnels et modernes de la culture des Émirats arabes unis, mais aussi de nouveaux concepts qui dérivent de l'élément principal de l'évènement, la datte.

Il y a plus de 44 millions de dattiers dans les EAU, faisant de ceux-ci le 3ème plus grand exportateur de dattiers dans le monde.

Même si des changements rapides sont survenus dans le pays ces dernières décennies, avec xl'amélioration remarquable du niveau de vie des résidents locaux, l'amour des dattes est toujours là pour beaucoup de monde parce que c'est un vieux souvenir qui un goût qui dure dans l'esprit des résidents locaux.

[1] [2] [3] [4]

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine a accompli tous les objectifs dans son Plan d'action sur les droits de l'homme (rapport d'évaluation)
Entretiens entre de hauts officiers militaires chinois et américain à Beijing
La curieuse morale de certains medias occidentaux
Pour un monde à trois monnaies de réserve
Chine-Etats-Unis : les discussions franches sont constructives