Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 12.07.2011 15h40
La Ville des Dinosaures

Appelée aussi Cité des Dragons, la ville chinoise de Zhucheng abrite la plus grande concentration de fossiles de dinosaures du monde. Depuis 50 ans, 10 nouvelles espèces y ont été découvertes, dont un cousin chinois du T-Rex américain.

Le Tyrannus Magnus de Zhucheng régnait sur l'Est de la Chine. Il mesurait 4 mètres de haut et 11 mètres de long pour un poids impressionnant de 6 tonnes. Sa mâchoire était une arme redoutable avec des rangées de dents auxquelles peu de créatures de l'époque pouvaient résister. Cousin proche du terrible Tyrannosaurus Rex, le fameux T-Rex américain, le Tyrannus Magnus de Zhucheng constitue la dernière découverte en date du centre de recherche sur les dinosaures de la province chinoise du Shandong. Cette mine d'or pour les paléontologues a mené à de nombreuses autres découvertes. Plus de 50 tonnes de fossiles ont été mises au jour dans une douzaine de carrières. Les experts disent que ce site a été un berceau pour la vie à la période du Crétacée, il y a entre 100 et 70 millions d'années.

Yan Tuanxiang

Centre de recherche sur les dinosaures de Zhucheng

"Zhucheng était un monde de dinosaures durant la période du Crétacée. Cet habitat naturel était favorable aux dinosaures. Zhucheng avait un immense lac intérieur durant cette période avec plein de végétation sous-marine et un climat humide. Bref, c'était l'endroit idéal pour les dinosaures."

Les scientifiques essaient toujours de découvrir pourquoi ces animaux ont disparu de la Terre à la fin du Crétacée. Zhucheng, avec ses cimetières géants, fournit une feuille de route qui permet de comprendre cette période clef de la Préhistoire. Les paléontologues n'ont qu'à lire son histoire gravée dans ces ossements. Dans le puits de Kugou, par exemple, les restes de 50 Hadrosaures sont entassés comme dans une fosse commune. Découvert par accident en 2008, le "Couloir des Dinosaures" est devenu un lieu d'études unique de nombreuses espèces, dont beaucoup d'individus ont été préservés ici.

Niu Tao, Officier de liaison média

Centre de recherche sur les dinosaures de Zhucheng

"Cet endroit est appelé le couloir des fossiles de dinosaures. Il fait 500 mètres de long sur 30 mètres de haut. Les fossiles y sont répartis sur une pente à 45 degrés. Plus de 10 mille fossiles de dinosaures ont été découverts ici. Ils étaient empilés dans ce couloir. On dirait une sculpture gigantesque."

Fière de ses dinosaures, la ville de Zhucheng a reçu le nom officiel de Cité des Dragons. Le contrôle de la contrebande et du commerce illégal y a été renforcé afin de permettre une augmentation des fonds alloués à l'étude scientifique. A Zhucheng, par exemple, le gouvernement local a mis en place une régulation spéciale qui punit le vol de fossiles.

Yan Tuanxiang

Centre de recherche sur les dinosaures de Zhucheng

"Le commerce des fossiles est désormais impossible parce que nous marquons chaque pièce que nous trouvons. Après cela, nous les archivons et nous commençons la réparation. On peut dire que le commerce illégal est inexistant."

Au même moment, l'étude des ossements est aussi au programme des écoles de la région. Les visiteurs peuvent en apprendre plus dans le musée municipal. Les entreprises de la ville sont également fières de la célébrité que les fossiles leur apportent. La ville a d'ailleurs des plans encore plus grands pour l'avenir. Selon M. Yan, ces plans ambitieux feront de la ville un lieu de premier plan pour l'étude des dinosaures et pour l'exploitation touristique de ses richesses. Il faudra 1,5 milliards de yuans d'investissement, soit environ 232 millions de dollars pour faire du couloir de Gukou un Géoparc de plus de 5 kilomètres carrés d'ici 2015.






[1] [2] [3] [4] [5] [6]

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine reconnaît l'indépendance du Sud-Soudan
La Chine mettra en place son système de médecins généralistes avant 2020
Les Etats-Unis « ne prendront pas parti » en Mer de Chine Méridionale
L'exploitation commune est le premier choix stratégique pour la Chine et le Vietnam sur le problème de la Mer de Chine méridionale
China Mobile accentue la pression sur Unicom