Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 22.06.2011 10h29
Le gouvernement chinois et son peuple jouent un rôle important pour le patrimoine mondial (INTERVIEW)

La 35e session du Comité de patrimoine mondial s'est ouverte lundi à Paris, le directeur du Centre du patrimoine mondial de l'UNESCO (Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture) Kishore Rao a annoncé lundi, lors d'une interview accordée à l'agence Xinhua, que le gouvernement chinois et son peuple jouent un rôle très important pour le patrimoine mondial.

"J'ai vu, pendant ma visite en Chine, que beaucoup de Chinois sont très passionnés par le patrimoine mondial, ils soutiennent beaucoup la préservation du patrimoine. Le gouvernement chinois de sa part fait aussi un grand effort. Certes, aucun pays n'est parfait dans ce domaine. Je suis ravie de voir que la Chine cherche toujours à faire face au défi pour remplir les exigences du comité", a exprimé M. Rao.

Le comité se réunit chaque année pour passer en revue les statuts de sites en danger et les demandes de l'inscription des nouveaux sites sur la liste du patrimoine mondial, tout en respectant la Convention du patrimoine mondial pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel, a-t-il expliqué.

Cette année, il y a 37 nouveaux sites en attente. La fondation du patrimoine mondial sous direction de comité alloue chaque année des fonds pour des opérations extraordinaires, des formations d'experts et des coopérations techniques.

Le comité se penchera également sur la question de la sauvegarde du patrimoine en danger. La liste du patrimoine mondial en péril dont 34 gravement menacés sont renouvelée chaque année selon leurs états.

"La création de cette liste a pour but d'établir un système international pour soutenir la sauvegarde techniquement et financièrement des sites en danger. Elle sert à accorder une aide aux pays concernés pour protéger ces trésors qui appartiennent à toute l'humanité", a souligné M. Rao.

La liste du patrimoine mondial en péril doit être considérée comme une liste positive, mais pas négative, a-t-il ajouté.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Prochaine visite en Chine d'un dirigeant de l'opposition de Libye
Recontre entre les présidents chinois et ukrainien
Les Etats Unis sont responsables des tensions actuelles en Mer de Chine Méridionale
Un seuil sur le chemin pour connaître l'Occident
La valeur stratégique de la Russie pour la Chine