Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 25.04.2011 08h10
La Chine détruit 26 millions de publications illégales

Plus de 26 millions de publications pirates et illégales ont été détruites vendredi à travers la Chine afin de célébrer la Journée mondiale de la propriété intellectuelle le 26 avril, un signe de la détermination du pays à protéger les droits de la propriété intellectuelle (DPI).

Des disques et des livres pirates, des journaux et des revues édités sans autorisation ont été détruits vendredi après avoir été confisqués par les autorités dans 31 régions au niveau provincial dans la partie continentale de Chine.

Les autorités vont lutter davantage contre le piratage et se concentreront sur l'imprimerie et la production des disques, a indiqué Yan Xiaohong, le directeur adjoint de l'Administration d'Etat de la Presse et de la Publication et de l'Administration nationale du droit d'auteur.

Des opérations similaires en 2009 et en 2010 ont abouti à la destruction respective de 46,85 millions et de 36 millions de publications pirates et illégales.

L'année dernière, la Chine a fermé 3 942 instructions criminelles pour violation des DPI, soit une hausse de 7,7% par rapport à 2009. Au total, 6 000 personnes ont été jugées coupables de violation des droits de la propriété intellectuelle.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine intensifie la lutte contre l'utilisation illégale de matières non-comestibles dans la nourriture
Chine : Hu Jintao visite l'Université Tsinghua la veille de la célébration de son centenaire
Qui la Chine menace-t-elle ?
La duplicité et les droits de l'homme ne vont pas bien ensemble
Bo'ao fait entendre la voix d'Asie au monde
Les occidentaux devraient en apprendre davantage sur la Chine
Le sommet du BRICS, un rendez-vous faisant époque (partie I)