Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 22.04.2011 07h58
Chine : l'enquête sur l'affaire de violation des droits d'auteur par Baidu est en cours

L'enquête sur une affaire de droits d'auteur entre plus de 40 écrivains chinois et Baidu, le plus grand moteur de recherche chinois, est en cours, a fait savoir jeudi un responsable de l'Administration d'Etat des droits d'auteur (AEDA).

Yan Xiaohong, vice-directeur de l'AEDA, a indiqué lors d'une conférence de presse que Baidu a adopté une attitude "proactive" lors de la réunion avec les autorités en charge des droits d'auteur.

Baidu envisage d'établir un plan de restructuration de Wenku, sa base de données littéraires gratuites, accusée d'afficher des oeuvres en ligne sans l'autorisation des auteurs.

Plus de 40 écrivains chinois ont publié en ligne une lettre ouverte, le 15 mars, accusant Baidu de voler leurs oeuvres et de violer leurs droits d'auteur en affichant et offrant un téléchargement gratuit de leurs oeuvres.

Baidu a répondu que des oeuvres non-autorisées ont été téléchargées de sa base de données par des internautes.

Les négociations entre les écrivains et Baidu ont été interrompues depuis que ce dernier a refusé de payer des compensations aux écrivains. Les écrivains ont également demandé des excuses publiques et l'arrêt immédiat des téléchargements qui violaient les droits d'auteur. Cependant, ces deux demandes ont été rejetées par Baidu.

En mars, Baidu a effacé toutes les oeuvres non-autorisées par leurs auteurs de sa base de données et établi un modèle de partage de revenu pour assurer que les détenteurs de droits d'auteur reçoivent une partie des bénéfices de leurs oeuvres en ligne.

Le 28 mars, Robin Li, président et PDG de Baidu, a déclaré que sa société renforcerait sa lutte contre le piratage et souhaitait trouver un modèle commercial gagnant-gagnant pour régler ce conflit.

Cette affaire a sensibilisé le public à la protection des droits de propriété intellectuelle en Chine qui a lancé des campagnes de lutte contre les violations des droits d'auteur ces dernières années.

Selon la Cour populaire suprême, 3 942 affaires impliquant des violations de droits de propriété intellectuelle ont été traitées l'année dernière, et 6 000 personnes ont été sanctionnées.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : Hu Jintao visite l'Université Tsinghua la veille de la célébration de son centenaire
Chine : Jia Qinglin met l'accent sur l'innovation à la chinoise
La duplicité et les droits de l'homme ne vont pas bien ensemble
Bo'ao fait entendre la voix d'Asie au monde
Les occidentaux devraient en apprendre davantage sur la Chine
Le sommet du BRICS, un rendez-vous faisant époque (partie I)
La crise nucléaire au Japon et l'avenir de l'énergie nucléaire