Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 01.03.2011 08h14
Cambodge/Thaïlande : l'Unesco va envoyer des experts pour examiner et restaurer le temple endommagé

L'envoyé spécial de l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (Unesco), Koichiro Matsuura, a indiqué lundi que le temple cambodgien de Preah Vihear avait besoin d'être restauré de façon urgente après les dommages causés par les affrontements militaires entre le Cambodge et la Thaïlande, qui se sont déroulés du 4 au 7 février.

Au cours d'un entretien lundi avec le vice-Premier ministre cambodgien Sok An, également président de la Commission nationale cambodgienne pour l'Unesco, M. Matsuura a indiqué qu'une fois les observateurs indonésiens arrivés sur les lieux de la dispute, l'Unesco enverrait ses experts pour évaluer les dégâts.

"Une restauration urgente du temple sera menée après l'évaluation des dégâts et l'Unesco enverra des experts pour restaurer le temple", a affirmé M. Matsuura.

De son côté, M. Sok An a informé M. Matsuura des dégâts sérieux subis par le temple de Preah Vihear au cours des affrontements. "Le Cambodge est obligé de rendre cette information publique pour la communauté internationale", a-t-il dit.

Les affrontements armés entre les deux pays voisins ont fait des morts des deux côtés, tant militaires que civils. Situé dans la zone disputée, le temple de Preah Vihear a également subi des dommages.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Evacuation de Chinois de Libye : le Premier ministre chinois adresse des messages de reconnaissance à la Grèce et à Malte
Chine : les personnes de plus de 80 ans toucheront une allocation
En fin de compte, qui menace vraiment qui ?
Réactions des différents pays, face à la position de la Chine, en tant que 2e économie mondiale
La responsabilité ne pèse pas sur la Chine...
Les risques qui menacent la Chine sont à prendre au sérieux
Le nouveau statut de deuxième puissance économique mondiale doit inciter la Chine à la prudence