Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 15.02.2011 08h04
Chine : un musée du mobilier en "bois de l'empereur" s'ouvre à Beijing

Le premier musée chinois à exposer du mobilier et des oeuvres en Phoebe sheareri (une plante coûteuse de la famille des Lauraceace surnommée "le bois de l'empereur" dans la Chine ancienne) a ouvert ses portes au public à Beijing, a déclaré lundi le conservateur du musée, Ma Zhiyong.

Le Phoebe sheareri est un arbre rare originaire des provinces méridionales chinoises du Sichuan, du Guizhou, du Hubei et du Hunan. Son bois est hautement résistant à la putréfaction et dégage une légère fragrance , a fait savoir M. Ma.

Le Phoebe sheareri était la matière principale utilisée pour construire les palais, les temples royaux et le mobilier dans la Chine ancienne, particulièrement sous les dynasties Ming (1368-1644) et Qing (1644-1911). Seule la famille royale avait alors le droit d'utiliser ce "bois de l'empereur" selon Zhou Jingnan, un chercheur du Musée de la Cité interdite.

Le musée, d'une superficie de plus de 2 000 mètres carrés, expose plus de 300 meubles de luxe et oeuvres en Phoebe sheareri, dont six pièces d'une valeur supérieure à 100 millions de yuans (15,2 millions de dollars) chacune, a ajouté M. Ma.

Selon lui, les visiteurs vont devoir s'inscrire à l'avance pour observer ces merveilles, car le musée ne peut recevoir qu'un nombre limité de visiteurs chaque jour.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : le commerce extérieur du Xinjiang a plus que triplé entre 2006-2010
La Chine doit se préparer efficacement au vieillissement de sa population
Les microblogs sont un moyen, pas une fin en soi
Le développement pacifique, le meilleur choix pour la Chine et le monde
L'«image de la Chine » fait l'objet de discussions lors du Forum de Davos
Les 10 raisons pour lesquelles les Etats-Unis diabolisent la Chine
Quand la « Mère Patrie » en vient à friser l'incident diplomatique...