Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 14.02.2011 13h11
L'art traditionnel de fabriquer des lanternes

Les semaines qui précèdent la Fête des Lanternes sont des plus animées pour les fabricants chinois de lanternes. Nous nous sommes rendus chez un artisan autodidacte qui fabrique des lanternes dans la province du Jiangsu.

Les visiteurs qui se rendent chez Monsieur Zhou ne peuvent qu'être impressionnés par le nombre incalculable de lanternes qui s'y trouvent.

On y trouve des lanternes de tailles et de formes et de couleurs variées.

Année du lapin oblige, ce petit animal est particulièrement représenté.

Malgré ses 75 ans, Monsieur Zhou travaille toujours avec autant d'habileté. A la différence de beaucoup d'autres fabricants de lanternes qui en font leur profession, il a commencé son art il y a environ 5 ans après avoir pris sa retraite.

Monsieur Zhou a appris les bases du métier par lui même. S'il fait cela avant tout pour passer le temps, il précise que la fabrication est beaucoup plus complexe qu'elle n'y paraît et qu'une grande patience et une réelle créativité sont nécessaires.

Il assemble chaque année des centaines de lanternes en papiers pour la Fête des Lanternes.

Alors que la plupart des lampes modernes sont faites de plastique, lui préfère suivre la méthode traditionnelle et construit chacune de ses lanternes avec du papier.

C'est la façon dont Monsieur Zhou montre son respect pour la tradition du festival et de son art.

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine doit se préparer efficacement au vieillissement de sa population
La Chine prolonge l'arrêt des droits d'exploitation du charbon pour prévenir la sur-exploitation
Les microblogs sont un moyen, pas une fin en soi
Le développement pacifique, le meilleur choix pour la Chine et le monde
L'«image de la Chine » fait l'objet de discussions lors du Forum de Davos
Les 10 raisons pour lesquelles les Etats-Unis diabolisent la Chine
Quand la « Mère Patrie » en vient à friser l'incident diplomatique...