Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 09.02.2011 08h46
Théâtre de marionnettes chinois: l'art traditionnel remis au goût du jour

C'est un des arts traditionnels chinois et un véritable tour de force: il n'est pas rare pour les marionnetistes de mettre en scène des dizaines voire des centaines de personnages différents depuis leur cachette derrière la scène. C'est le théâtre d'ombre. A l'occasion de nos programmes spéciaux de la Fête du Printemps, partons à la découverte d'une forme d'expression unique qui tend à disparaître en Chine.

La province du Sha'anxi est située dans le bassin du Fleuve Jaune, le berceau de la civilisation chinoise. On considère généralement que le théâtre de marionnettes traditionnel chinois a vu le jour ici, dans le comté de Huaxian. La légende locale prétend en effet que le théâtre d'ombre a été inventé il y a plus de 2 000 ans par rien moins que Confucius qui voyait dans cette forme d'expression un moyen d'éduquer des contemporains pour la plupart illettrés.

Néanmoins, les textes historiques montrent que la première mention du théâtre d'ombre n'apparaît que 400 ans plus tard, sous la dynastie des Han de l'Ouest. Le théâtre des marionnettes connaît très vite un âge d'or. Au 19ème siècle, il est si populaire que les marionnettistes peuvent nourrir toute leur famille grâce à ce métier traditionnel qui se transmet principalement de père en fils.

Aidés d'un rayon de lumière venant de derrière la scène, les marionnettistes animent leurs personnages avec rapidité et dextérité devant un public fasciné. Les ombres de marionnettes sont projetées sur un écran de papier. On y chantent des ballades dans des dialectes locaux, des chansons que l'on se transmet oralement de générations en générations.

La marionnette en elle-même constitue un chef d'oeuvre d'artisanat. La sophistication et la finesse de ses objets d'art témoigne de la grande maîtrise des artisans qui font appel à une technique proche du papier découpé chinois. Les images dont ils s'inspirent sont issues des opéras traditionnels chinois.

Certains historiens affirment même que le théâtre d'ombre, avec son mélange de conte et de musique folklorique, a donné naissance à quasiment tous les styles d'opéra qui existent actuellement en Chine. Beaucoup estiment qu'il est primordial de préserver cet art ancien qui constitue un véritable creuset de la culture chinoise.

Li Yannian

Président

Association des marionnettistes chinois

"Un marionnetiste du théatre d'ombre traditionnel ne se contente pas de donner vie à ses personnages. C'est également un chanteur accompli qui connaît les parties chantées des différents rôles de ses pièces. Je connais un vieux marionnettiste qui s'appelle Zhang Ping. Il vit dans le comté de Huaxian près de la ville de Xi'an et il connaît les paroles des chants de plus de 400 pièces de théâtre d'ombre. Il ne se rappelle des paroles qu'avec l'accompagnement musical. Malheureusement, tous les musiciens qui jouaient avec lui sont morts. Les 400 pièces de son répertoire disparaîtront avec lui, c'est juste une question de temps. Et c'est loin d'être un cas isolé. Je pense que le spectacle de marionnettes devrait bénéficier du soutien du gouvernement. "

Et le théâtre de marionnettes est effectivement sur le déclin. Cet art traditionnel ne se voit guère plus que dans certains villages lors des célébrations de la fête du Printemps ou dans les théâtres de grandes villes pour satisfaire la curiosité de quelques spectateurs.

Beaucoup pensent que le théâtre de marionnettes est également le précurseur de cinéma. Emprunt de poésie et régi par une esthétique complexe, le jeu de l'ombre et de la lumière dans le théâtre de marionnettes reste aussi mystérieux que le futur qui l'attend.

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les foires de la fête du Printemps de Chine
La Chine souhaite la réussite de la réunion préliminaire aux pourparlers militaires entre la RPDC et la République de Corée
L'«image de la Chine » fait l'objet de discussions lors du Forum de Davos
Les 10 raisons pour lesquelles les Etats-Unis diabolisent la Chine
Quand la « Mère Patrie » en vient à friser l'incident diplomatique...
Le rôle de la Chine dans le monde
Face aux problèmes de circulation, Guangzhou met la pédale douce