Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 24.01.2011 15h20
Les écrivains chinois et français s'expriment lors du 2e forum sino-français sur la littérature (radio)


Discours de Pilippe Némo, professeur en politique et philosophie sociale de la France

Le 21 janvier dans l'après-midi, le 2e forum sino-français sur la littérature « Chine-France, nouveaux regards » a eu lieu dans le palais de la littérature contemporaine de la Chine, à Beijing, où 10 écrivains chinois contemporains et 6 écrivains français contemporains ont eu une série de conversations et d'échanges sur la littérature. Il s'agit d'un autre grand événement culturel après le 1er forum sino-français sur la littérature, qui a eu lieu en novembre 2009 à Paris.

Organisé conjointement par l'ambassade de la France en Chine, l'institut français et l'association des écrivains chinois, ce forum a offert un nouveau regard sur la compréhension de la littérature contemporaine des deux pays, en comparant la situation de la littérature et les problèmes sociaux des deux pays. Lors de la cérémonie d'ouverture, Mme Tie Ning, chef de la délégation des écrivains chinois et présidente de l'association des écrivains chinois, a prononcé l'allocution d'ouverture. Anthony Chaumuzeau, conseiller à la coopération et l'action culturelle de l'ambassade de France en Chine, a également pris la parole en présentant les écrivains français participant à la cérémonie d'ouverture.

Selon Mme Tie Ning, il n'existe non seulement une complémentarité économique entre la Chine et la France, mais aussi une influence mutuelle sur la culture et la littérature, car les échanges culturels sino-français datent de très longtemps. Les écoles françaises de diverses époques ont tous eu une influence sur les œuvres des écrivains chinois, qui apprécient également les célèbres écrivains français et leurs œuvres, comme Victor Hugo et Stendhal avec « Notre-dame de Paris » et « Le rouge et le noir », alors que les écrivains et les lecteurs français connaissent également bien Confucius, Laozi et « Le rêve dans le pavillon rouge ».

Lors de son discours, Anthony Chaumuzeau a souligné que c'était un grand plaisir de participer au 2e forum sino-français sur la littérature pour lui et son équipe et travailler ensemble avec les écrivains chinois. Après avoir présenté les écrivains français qui ont participé au forum, il a présenté le programme Fulei, qui vise à aider et financier le travail des écrivains et des traducteurs afin de promouvoir les échanges sino-français dans ce domaine.

Après la cérémonie d'ouverture, la première discussion du 2e forum sino-français sur la littérature a officiellement commencé, où Tie Ning, Philippe Némo, Marie Nimier et les autres écrivains chinois et français ont pris la parole.

Philippe Némo, professeur en politique et philosophie sociale de la France, a publié en Chine son œuvre « Qu'est-ce que l'Occident ? ». Il y analyse la rencontre des diverses cultures dans le contexte de mondialisation sous l'aspect de la culture sociale et non seulement sous l'aspect de la littérature. Selon le professeur, la compréhension profonde et la base de valeurs communes sont la clé d'une bonne entente entre les diverses cultures. Selon lui, le concept de valeurs du Confucianisme de la Chine et les droits de l'homme que l'Occident cherche sont des caractéristiques de toute l'humanité. Si l'on rend compte de ce type de points communs, la conversation des deux cultures fera des progrès et aura un avenir plein d'espoir.

Marie Nimier, femme écrivain française et auteur de « La reine du silence », a de son côté analysé quelques œuvres des écrivains chinois. En même temps qu'elle a loué la magie des caractères chinois, elle a également dévoilé le secret des temps dans la grammaire française, en prenant l'exemple du roman de Marcel Proust « A la recherche du temps perdu ».

[1] [2] [3] [4] [5]

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
L'utilisation de la force n'est pas la solution appropriée pour résoudre les problèmes en Libye (Hu Jintao)
Le PM chinois rencontre le ministre des Affaires étrangères de la République de Corée
Les pays occidentaux devraient rejeter leur idée de dominer le monde
Venez voir par vous-même ce qu'est le vrai Tibet
Où en est la situation chinoise de contrôle du tabac?
Les attaques contre la Libye cachent des raisons politiques derrière
Les attaques sur la Libye pourraient conduire à l'anarchie