Le gouvernement chinois prend des mesures pour combattre l'inflation
100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 22.11.2010 08h14
Les Russes attirés par le charme de la langue chinoise en 2010 (INTERVIEW)

Les activités organisées dans le cadre de l'Année de la langue chinoise 2010 soulignent le charme de la langue et de la culture chinoises, a déclaré la conseillère d'éducation de l'ambassade de Chine en Russie, Pei Yufang, qui a confié dans une interview récemment accordée à l'agence Xinhua qu'elle peut absolument sentir que la langue et la culture chinoises attirent de plus en plus les Russes.

"Une fois, alors qu'un ami russe me remettait sa carte de visite, il a subitement modifié sa manière de me la remettre. Il m'a expliqué en s'excusant qu'il venait d'apprendre dans son cours de culture chinoise que la carte devait être présentée poliment avec les deux mains", a expliqué Mme Pei.

La diplomate, qui travaille en Russie depuis huit ans, a cité d'autres exemples de la popularité de l'Année de la langue chinoise en Russie.

Il y a quelques années, le programme d'apprentissage de la langue chinoise, parrainé par le gouvernement chinois, était encore peu diffusé en Russie, mais aujourd'hui de plus en plus de parents demandent à Mme Pei de les aider à faire entrer leurs enfants dans des écoles de langue chinoise, a-t-elle noté.

"De la même manière que les pluies printanières humidifient les choses en douceur et en silence, la langue et la culture chinoises deviennent de plus en plus populaires en Russie", a estimé Mme Pei.

Les détails en reflètent l'histoire et les chiffres parlent aussi d'eux-mêmes. Durant l'année de la langue chinoise, qui a démarré au début de l'année, plus de 200 événements ont été organisés en Russie dans le cadre de cet événement, a-t-elle indiqué.

Selon elle, les écoles et cours de langue chinoise sont les premières vitrines de la culture chinoise à l'étranger.

En 2010, cinq instituts Confucius ont été établis en Russie, portant à 17 leur nombre total. Il existe trois auditoriums Confucius et une station de radio Confucius couvrant les huit districts fédéraux de Russie, a précisé Mme Pei.

En outre, quelque 130 universités russes proposent des cours de chinois à plus de 10.000 étudiants. Dans la seule ville de Moscou, on dénombre 13 écoles qui dispensent des cours de chinois à plus de 2. 000 élèves. Dans l'extrême-est du pays et en Sibérie, la langue chinoise est même devenue une discipline répandue dans les écoles.

Les concours en langue chinoise et les performances artistiques sont les meilleures façons de stimuler l'intérêt des Russes à la langue chinoise, a souligné Mme Pei.

"De plus en plus de Russes commencent à apprécier la gastronomie et les opéras chinois, à regarder des émissions de télévision pour apprendre le chinois et à voyager en Chine. Dans ce sens, les années de la langue ont permis d'établir une grande confiance dans l'amitié perpétuelle entre la Chine et la Russie", a-t-elle conclu.

Source: xinhua

Commentaire
Apprendre la langue de l'étranger est en effet le meilleur moyen de promouvoir les échange...
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Shanghai pleure les victimes de l'incendie meurtrier d'une tour résidentielle
La Chine salue la démarche positive du Soudan en faveur d'un référendum dans le sud
Quelle contribution les Chinois devront apporter au monde au 21ème siècle ?
Deux Europes dans la crise de la protection sociale
Sarkozy forme un nouveau gouvernement en préparation de la présidentielle (ANLAYSE)
Ce que cherche à obtenir Nicolas Sarkozy en France et dans le monde
Le sourire de Barack Obama à l'Inde est-il juste de pure forme ?