100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 15.06.2010 11h28
Le père de Michael Jackson reproche à sa femme de ne pas avoir agi à temps

Le père de Michael Jackson accuse sa femme de la mort de leur fils.

Joe Jackson a reconnu d'avoir accusé Katherine Jackson ne pas avoir fourni suffisamment d'efforts pour empêcher la mort de leur fils, décédé d'une overdose de Propofol. Selon certaines sources, il aurait abusé de médicaments délivrés sur ordonnance. Le père de Michael avait fait ces accusations quelques heures après le décès du chanteur en juin dernier.

En révélant leur dispute à la morgue, Joe a admis: « Katherine était tellement bouleversée qu'elle a fait une crise d'hystérie. Mais je ne l'ai pas réconfortée, parce que j'étais furieux de la voir pleurer ».

« Je lui ai dit:« Si tu m'avais écouté, Michael serait en vie aujourd'hui ». Je me souviens du nombre de fois quand je lui demandais de me dire franchement ce qui n'allait pas avec notre fils ».

« Je ne pouvais pas me contrôler. Katherine n'a pas dit un mot, du coup j'ai voulu la rejeter. Si elle avait fait ce que je lui ai dit de faire, Michael serait en vie aujourd'hui. Je suis furieux contre elle. Elle aurait pu le sauver ».

Joe, qui était accusé par Michael de l'avoir battu pendant l'enfance, affirme qu'il a demandé à plusieurs reprises que Katherine intervienne pour résoudre les problèmes du King, parce qu'il savait que la star ne voudrait pas l'écouter.

Il a ajouté dans une interview au journal News of the World: « Pendant les derniers mois, quand Michael était encore en vie, je lui avais dit à plusieurs reprises que je ne pouvais en parler directement à mon fils et qu'elle avait besoin d'intervenir ».

«Je l'avais suppliée de rester avec lui, mais elle pensait qu'il a besoin de sa vie privée et ne voulait pas être derrière lui. Un enfant va écouter sa mère plus que son père. Et Michael était plutôt un fils à maman ».

Malgré cette accusation, Joe, âgé de 80 ans, se considère également responsable de la mort de Michael, parce qu'il n'a pas réussi à écourter la durée de séjour de son fils à Londres pour son 50ème anniversaire.

«J'aurais voulu qu'il arrête ces shows. Je savais qu'il n'allait pas les faire, mais je ne pensais pas qu'il mourrait ».

« J'ai essayé d'aider Michael, mais je pense que j'aurais pu être plus insistant pour pouvoir établir un contact avec lui», explique-t-il.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les commandes de la partie continentale absorbent les stocks de fruits excédentaires de Taiwan
Le PM chinois appelle à accélérer les moissons d'été
Que Dieu protège et sauve l'Afrique !
Pas d'« atterrissage économique brutal » pour la Chine
La France déploie de grands efforts pour construire des « pôles de compétitivité »
La maitrise de soi devant l'affront et l'offense est une qualité que la Chine doit être pourvue pour pouvoir s'intégrer dans le monde
Quelles sont les répercussions sur la Chine de la crise de dettes en Europe ?