100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 24.05.2010 08h39
63e Festival de Cannes : "Lung Boonmee Raluek Chat" remporte la Palme d'or 2010

La Palme d'or du 63e Festival de Cannes a été décernée dimanche soir lors de la cérémonie de clôture au film "Lung Boonmee Raluek Chat" (Oncle Boonmee qui se souvient de ses vies antérieures) du réalisateur thaïlandais Apichatpong Weerasethakul.

Le long-métrage raconte une histoire qui s'est produite en Thaïlande : Oncle Boonmee souffle d'une insuffisance rénale aigüe et décide de finir ses jours auprès des siens à la campagne. Etrangement, les fantômes de sa femme décédée et de son fils disparu lui apparaissent et le prennent sous leurs ailes. Méditant sur les raisons de sa maladie, Boonmee va traverser la jungle avec sa famille jusqu'à une grotte au sommet d'une colline - le lieu de naissance de sa première vie ...

En recevant le prix, le réalisateur a déclaré : "Cette Palme est très importante pour l'histoire de la Thaïlande et des Thaïlandais". Il a remercié "les espris et les fantômes en Thaïlande" qui lui ont permis d'être à Cannes, ainsi que ses parents, qui, voici 30 ans l'ont emmené dans une petite salle de cinéma.

Le 63e Festival de Cannes s'est déroulé du 12 au 23 mai 2010, avec le réalisateur américain Tim Burton comme président du jury, "Robin des Bois" comme film d'ouverture et "The Tree" comme film de clôture.


63e Festival de Cannes

[1] [2]

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : plans stratégiques pour le développement du Xinjiang
Le gouvernement chinois renforce la lutte contre le crime organisé
Désillusion du cinéma chinois à Cannes
La classe moyenne a besoin de reformes pour son développement
Chine : première lourde condamnation à l'encontre d'un corrupteur
La réévaluation du Yuan pourrait être mise en veilleuse
La Chine doit redoubler de vigilance vis-à-vis de l' « effet papillon » de la crise d'endettement de la Grèce