100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 23.04.2010 08h30
Laurent Croset : Une vive demande de la langue française en Chine
M. Laurent Croset, délégué général de l'Alliance française en Chine et directeur de l'Alliance française de Beijing, lors de l'interview

Le 21 avril, M. Hervé Ladsous, ambassadeur de France en Chine, a reçu les directeurs chinois et français des Alliances françaises. Il a exprimé ses remerciements aux Alliances françaises pour leur contribution dans les échanges culturels entre la Chine et la France.

À cette occasion, M. Laurent Croset, délégué général de l'Alliance française en Chine et directeur de l'Alliance française de Beijing, a accordé une interview à china.org sur la promotion de la langue française en Chine.

Une vive demande de la langue française en Chine

Malgré la forte présence de la culture américaine en Chine, M. Croset est optimiste quant au développement de la langue française. La 15e Alliance française en Chine a ouvert ses portes la semaine dernière à Tianjin. Une autre sera bientôt ouverte à Yantai, dans la province du Shandong.

« Ce que je constate à Beijing et également dans beaucoup de villes que je visite, c'est une grande population d'étudiants jeunes, très intéressés à découvrir le monde francophone ».

M. Croset s'est également réjoui du succès de la promotion de la langue chinoise en France. Des centaines de milliers de jeunes Français apprennent le chinois au lycée, au collège ou à l'université et on compte déjà quatorze Instituts Confucius en France. « Je trouve très positif que cette curiosité mutuelle se développe au même moment ».

Les méthodes pédagogiques les plus modernes

« Nous avons comme objectif de développer toutes les méthodes pédagogiques les plus modernes dans ce réseau », déclare M. Croset. L'Alliance française a lancé cette année un programme d'équipement en tableaux blancs interactifs. Les Alliances françaises ont également l'intention de proposer, dans le futur, des enseignements en ligne et à distance, permettant ainsi aux étudiants d'apprendre le français devant leur écran d'ordinateur, en dehors des classes dans les centres.

Les points les plus importants pour promouvoir la langue française en Chine

Selon M. Croset, la promotion d'une langue est liée à la nécessité et à l'envie. Les jeunes Chinois font preuve d'un vif intérêt pour le français. Les entreprises chinoises qui se développent en Afrique et ailleurs ainsi que la diplomatie chinoise ont besoin d'un grand nombre de cadres formés en langue française.

Information relative :

La réunion des directeurs chinois et français du réseau des Alliances françaises en Chine, qui se tient les 21 et 22 à Beijing, a pour mission d'établir une stratégie commune sur la qualité de services fournis par les Alliances françaises et de définir avec les directeurs chinois des textes communs avec des universités de partenariat afin d'assurer un fonctionnement plus cohérent du réseau des Alliances françaises en Chine.


[1] [2] [3]

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Séisme au Qinghai : le bilan s'alourdit à 2 220 morts
Séisme au Qinghai : le dernier bilan est de 2 183 morts
Séisme à Yushu : la presse occidentale s'intéresse tout particulièrement aux relations entre Tibétains et Hans dans la région sinistrée
L'heure est venue pour une nouvelle approche de la stabilité sociale
Séisme à Yushu : trois grandes difficultés à surmonter pour pouvoir vaincre le catastrophe
Séisme à Yushu : accorder la priorité à la vie humaine et assurer les besoins essentiels de la population locale
Les sept raisons pour exprimer nos remerciements à la Chine