100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 15.03.2010 14h00
La comédie musicale, un marché prometteur en Chine

On referme ce journal sur Andrew Lloyd Webber qui a présenté mardi à Londres, la première de "Love never dies", sa nouvelle production, suite de "Phantom of the Opera". Le maître compositeur crée une version spécialement pour la Chine de la chanson phare du spectacle.Preuve de l'attrait grandissant des grands producteurs internationaux pour le marché chinois...

Les comédies musicales de Lloyd Webber sont connues pour leurs mélodies mémorables. "Love never dies" n'y fait pas exception. Le thème de la chanson d'amour semble destinée à devenir un autre classique.

Et pour mieux la faire connaître, le compositeur a fait des arrangements pour la version de la pièce en chinois, en coréen et en japonais. Zhang Liping, un chanteur chinois, interprètera la chanson, qui devrait être prête en Avril.

Zhang Liping

Chanteuse

"Lorsque j'écoute sa musique, je peux distinguer qui interprète la version anglaise. Ce qui vraiment me saisit, c'est la musique elle-même. A chaque fois que je chante, je dois me retenir très fort pour ne pas pleurer. C'est tellement beau, tellement émouvant."

Pour la première londonienne de "Love never dies", Webber a invité des compagnies chinoises de l'industrie du spectacle. La production devrait normalement être en Chine l'année prochaine, si tout va bien.

Webber est peut-être le compositeur de comédies musicales le plus connu en Chine, puisque plusieurs de ses classiques ont eu un succès indéniable dans le pays. L'un d'eux est "Cats and Phantom of the Opera" ou "les Chats et le Fantôme de l'Opéra". Il pense que la Chine a un avenir prometteur dans le genre comédies musicales."

Andrew lloyd Webber

Compositeur de musique

"La Chine est un des plus grands marchés potentiels mondiaux pour les comédies musicales. Je suis impressionné pour le succès de Cats and Phantom."

Dans les théâtres de la Chine, les comédies musicales sont de plus en plus présentes. Et en plus des classiques importés, des artistes du pays ont fait plusieurs tentatives d'adaptation du genre à des histoires chinoises. Certaines comédies locales se sont avérées de véritables succès. D'un autre côté, les instituts d'enseignement supérieur forment davantage de bons écrivains et artistes pour ce genre artistique.

Shen Danyang

Directeur

Entreprise d'enregistrement

"C'est un cas très impressionnant et très réussi au théatre musical. Il a toute une équipe qui gère chaque aspect de son spectacle. Ca va de la création de l'histoire et de la programmation du théatre, au marketing et à la promotion. On peut dire que Webber est un maître dans l'industrie des comédies musicales."

La première comédie musicale a été créée et mise en scène en Chine il y près de 30 ans. Après des décennie de prospérité économique croissante, la base des fans chinois pour ce genre de spectacles s'est constamment élargie. jusqu'à présent, une centaine de comédies musicales chinoises à thèmes et styles variés ont été mises en scène. Mais seule une poignée d'entre elles ont connu le succès.

Ces dernières années, le triomphe spectaculaire des comédies musicales d'importation a fait réfléchir les artistes du terroir. Le chaud débat a fait ressortir les deux maillons faibles de la chaîne : l'écriture du script et la production. Et en ce moment, les efforts des professionnels sont axés sur ces deux aspects.

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine soutient totalement l'Accord de Copenhague
La Chine est capable de réaliser son objectif de réduction des émissions polluantes
La Chine doit-elle déplacer ailleurs le « Made in China » ?
Modèle ou pas, la Chine suit sa propre voie
Polémique en France après le passage dévastateur de la tempête Xynthia
Pourquoi l'Occident force-t-il la réévaluation du renminbi ?
Cessez de regarder la Chine avec des oeillères !