100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 15.03.2010 13h42
Rongbao : les enchères mises à la portée de toutes les bourses

La salle des ventes Rongbao à Beijing a organisé ses premières enchères de l'année. Des ventes qui répondaient aux attentes des collectionneurs de plus en plus nombreux qui souhaitent acquérir des pièces à prix abordables.

Près de mille peintures chinoises, de calligraphie et des porcelaines anciennes étaient proposées.

A la différence d'autres ventes, on y a trouvé des centaines d'oeuvres de taille plus petite de maitres contemporains tels que Qi Baishi, Fan Zeng et Huang Zhou .

Une des pièces-phares aura été un lavis à l'encre représentant un poisson de Qi Baishi, fait alors qu'il avait 90 ans.

Pour les collectionneurs ordinaires, la mise à prix de telles oeuvres est plus basse, comprise 10 mille et cent mille yuans. Ces dernières années, on constate en effet une recrudescence du nombre de collectionneurs ordinaires.Rongbao souhaite qu'en proposant des pièces à la fois abordables et dignes d'intérêt, de jeunes collectionneurs se tourneront vers de telles acquisitions.

On a aussi vu une adjudication d'alcool de Maotai, un des meilleurs alcools du monde, distillé dans la province du Guizhou au sud-ouest de la Chine. Il est encore difficile d'estimer l'alcool et en se faisant, Rongbao veut créer un précédent et établir des critères d'estimation pour dynamiser ce marché.


[1] [2] [3]

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine soutient totalement l'Accord de Copenhague
La Chine est capable de réaliser son objectif de réduction des émissions polluantes
La Chine doit-elle déplacer ailleurs le « Made in China » ?
Modèle ou pas, la Chine suit sa propre voie
Polémique en France après le passage dévastateur de la tempête Xynthia
Pourquoi l'Occident force-t-il la réévaluation du renminbi ?
Cessez de regarder la Chine avec des oeillères !