100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 12.02.2010 11h59
Le Festival du cinéma de Berlin débute avec le cinéma chinois en vedette

La 60e Berlinale a commencé jeudi avec un coup de projecteur d'ouverture spécial sur le cinéma chinois.

Le réalisateur chinois Wang Quan'an ouvrira le bal lors de la cérémonie d'ouverture avec la projection spéciale de son dernier film, « Apart Together ».

« Apart Together » est une histoire racontant « la reunion d'une famille qui s'est séparée des années auparavant », a précisé à Xinhua le Directeur du Festival Dieter Kosslick. 2010 étant le 20e anniversaire de la réunification de l'Allemagne, dit-il, le film « est, pour nous, très symbolique, et nous l'aimons beaucoup ».

Wang Quan'an avait déjà reçu la plus haute récompense du Festival, l'Ours d'Or, en 2007 pour son film « Le mariage de Tuya ».

Cette année, un total de 400 films sera présenté durant le Festival. Deux des dix films en langue chinoise du festival seront en compétition pour l'Ours d'Or Anniversaire le 21 février, le dernier jour du Festival.

Les festivités de cette année du Jubilé seront présidées par Dieter Kosslick et le réalisateur allemand Werner Herzog, Président du jury du Festival.

Un autre réalisateur chinois connu, Zhang Yimou, participera une fois encore à la compétition avec sa dernière oeuvre, « A Woman, a Gun and a Noodle Shop ».

Zhang Yimou avait remporté en 1988 le premier Ours d'Or jamais décerné à un cinéaste chinois avec son premier film, « Le Sorgho rouge ». ce film désormais classique sera projeté durant une rétrospective intitulée « Play it again » (encore une fois).

Un autre film connaitra sa première lors du Festival, c'est le nouveau thriller politique du très controversé réalisateur Roman Polanski, titulaire d'un Oscar, « The Ghost Writer ».

The Ghost Writer,basé sur un roman de Robert Harris, raconte l'histoire d'un nègre, qui découvre un certain nombre de secrets politiques alors qu'il rédige les mémoires d'un ancien Premier ministre britannique.

Le film devrait attirer l'attention du public , non seulement du fait de l'histoire, mais aussi du fait que Polanski est actuellement en résidence surveillée en Suisse, où il attend sa possible extradition vers les Etats-Unis, d'où il avait fui en 1978 après avoir reconnu avoir eu des relations sexuelles illégales avec une mineure.

Martin Scorcese et Leonardo DiCaprio feront une fois encore équipe pour « Shutter Island », qui raconte l'histoire d'un policier américain, joué par DiCaprio, qui est envoyé sur une île isolée pour capturer de nouveau une meurtrière folle seulement dans le but de s'assurer de sa folie.

La Berlinale, dont la première édition a eu lieu en 1951, fera également un retour en arrière sur les soixante dernières années de l'histoire du cinéma.

Et il y aura également la première de la version originale restaurée du classique muet de science-fiction de Fritz Lang datant de 1927, « Metropolis », qui aura lieu le 12 février en hommage aux grands maîtres du 7e art.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Articles pertinents
Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le tirage du Quotidien du Peuple atteint plus de 2,4 millions d'exemplaires
Chine : publication du premier recensement des sources de pollution du pays
C'est une erreur que de traiter la Chine en ennemi
Les règles de la charité en Chine passées au crible après la donation de Zhang Ziyi
La « puissance » et l' « intransigeance » de la Chine
Notre société a besoin de sens commun et de rationalité
La portée du « modèle chinois » trop large