Ils rentrent chez eux main dans la main
100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 03.02.2010 15h56
Chine : les responsables du droit d'auteur soutiennent la position de l'Etat contre Google

En référence au cas de Google en Chine, le porte-parole du Bureau d'Etat sur le droit de propriété intellectuelle (IPR) a soutenu, mercredi, que la transmission d'informations sur Internet devait être empêchée si celles-ci violent les règlements chinois sur l'IPR, en particulier les droits d'auteur.

En réponse à une question concernant la menace faite par Google, le mois dernier, de quitter la Chine en raison de conflits sur la gestion d'internet , Yin Xintian a indiqué lors d'une conférence de presse sur l'amendement des règles d'application de la Loi du Brevet, que telle avait toujours été la position constante de la Chine.

"Les informations qui circulent sur internet doivent être compatibles avec le principe fondamental du respect et de la protection des droits de propriété intellectuelle", a-t-il souligné.

Avant sa menace de se retirer de Chine, sous prétexte de ne plus être satisfait du filtrage des résultats de son moteur de recherche, Google avait déjà été impliqué dans une longue dispute avec l'Association des écrivains chinois (CWA).

En octobre 2008, l'Association chinoise du droit d'auteur des oeuvres écrites avait révélé qu'environ 18 000 titres de 570 écrivains chinois avaient été scannés par Google et mis en ligne dans la bibliothèque informatique. Les auteurs n'en avaient été ni informés ni rémunérés.

D'après une liste fournie par Google fin 2009, sa bibliothèque en ligne possédait 80 000 catégories de livres chinois, dont 10% étaient des oeuvres de membres de la CWA.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Sélection du Renminribao du 2 février
Open d'Australie : victoire de Roger Federer en simple
En dépit de sa puissance économique montante, la Chine reste lucide
Quand la construction d'une résidence a des relents d'histoire ancienne...
Les exportations chinoises profitent au monde entier
Tennis : une défaite au goût de victoire
Qui sont les gagnants dans le jugement de l' « affaire Clearstream »