100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 25.01.2010 08h17
Danse : Jin Xing en représentation à Beijing

En chinois, "Jin Xing" signifie "étoile d'or", ce qui se réfère à Vénus. Mais c'est également le nom d'une danseuse et chorégraphe transexuelle controversée. Pour célèbrer le 10e anniversaire de sa troupe de danse, Jin Xing a dansé 2 spectacles au Centre National des Arts de la Scène à Beijing, jeudi et vendredi soir.


Au milieu de la scène, une musicienne assise joue du Guqin, un instrument chinois ancien à 7 cordes. Jin Xing danse, utilisant le langage du coprs pour transmettre la connection entre la terre et le ciel, et pour exprimer la paix et la tranquilité.


Même si 43 ans est un âge assez avancé pour une danseuse, Jin Xing veut rester active sur scène. Elle a indiqué que c'était sa mission de promouvoir la danse moderne en Chine. Il y a 10 ans, Jin Xing a fondé à Beijing la première compagnie de danse privée du pays. Sans un seul centime du gouvernement, sa compagnie a non seulement survécu, mais elle s'est également construit une solide réputation en danse moderne, aussi bien en Chine qu'à l'étranger.


L'oeuvre présentée jeudi avait été créée pour le 4e festival international de danse contemporaine de la biennale de Venise de 2006.


L'autre pièce, que Jin a amené à Beijing s'intitutle “Cercle”. Chen Kai, de la compagnie de Jin, a chorégraphié cette danse de groupe pour célèbrer le 10e anniversaire de la compagnie.


Spectatrice


"C'est très frais. J'ai envie de revoir ce spectacle. J'ai hâte de découvrir d'autres chorégraphies comme celle-là, une combinaison innovante entre l'Est et l'Ouest."


Spectatrice


"Vous pouvez ressentir une atmosphère à la fois contemporaine et classique. C'est très personnel. Personne ne peut l'interpréter comme le fait Jin Xing."


Après les représentations de Beijing, Jin Xing va conduire sa compagnie à l'ouverture du festival d'Adélaïde, en Australie, le 26 février, pour une représentation de "Shanghai Beauty", une oeuvre commandée par la Maison des Cultures du Monde de Berlin.

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : Trois responsables du football chinois entendus par la police
Entretien entre le président chinois Hu Jintao et son homologue autrichien Heinz Fischer
Secours à Haïti sinistré : la Chine la plus rapide, les Etats-Unis les plus fortes et la France la plus nombreuse
Les menaces de retrait de Google, une simple tactique commerciale
Les Chinois sont-ils des « fanatiques de travail » ?
Moins de taxes et une croissance plus forte
La Chine apporte encore plus d'opportunités au monde