100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 19.01.2010 13h40
Le film Avatar ouvre la voie au succès pour les salles de cinéma 3D chinois

La voix de Liu Hui est devenue rauque au cours d'une des journées les plus chargées qu'elle a eues en sept dernières années de son travail en tant qu'opératrice de cinéma. Tous ceux qui la connaissaient l'appelaient dans l'espoir que leur relation personnelle avec elle leur permettrait d'obtenir un billet pour le dernier film à succès énorme: Avatar.

Malheureusement pour eux, Liu n'a pas pu les aider.

«Ne savez-vous pas que c'est la chose la plus difficile à faire en Chine aujourd'hui? » disait-elle à ses amis. En bas, une file d'attente de 30 mètres de long s'était formée ; les gens restaient dehors dans le froid glacial que Beijing n'avait pas connu depuis des décennies.

Avatar - c'est incontestablement le film en 3D le plus réussi dans le cinéma mondial. Il a permis de récolter plus de 1,3 milliards de dollars grâce aux billets d'entrée en 24 jours dans le monde entier. Le film a augmenté les attentes des gestionnaires des salles de cinéma chinoises en ce qui concerne les bénéfices, et ils se sont engagés à développer le secteur 3D.

Selon les prévisions de Liu les entrées pour Avatar entre le 4 janvier et le 28 février vont représenter 37% du total des ventes de l'an dernier. C'est près de 33 millions de yuans, a déclaré le directeur général adjoint à l'UME International Cineplex, l'une des plus grandes sociétés de cinéma de Beijing.

Selon les données de China Film Group Corporation, jusqu'au 12 janvier, le 8e jour de la sortie d'Avatar sur le continent chinois, les cinémas ont fait 300 millions de yuans grâce au film.

Les ventes de billets dans les cinémas IMAX, qui disposent d'écrans 3D standardisés avec 22 m de large sur 16,1 m de haut, ont représenté 72% de la performance d'Avatar à UME, alors que les recettes des salles 3D ordinaires ont augmenté de 27,2%. Les ventes de billets pour les salles qui ne sont pas équipés d'écrans 3D ont augmenté de seulement 0,8%, a déclaré Liu.

Ces chiffres selon elle seraient la justification de l'acquisition de 11 systèmes 3D par ses cinémas depuis 2007. Chacune de ces systèmes a coûté à la compagnie plus de 10 000 yuans pour l'installation et la décoration. Liu espère que cet investissement permettra de faire un chiffre d'affaire encore plus important dans les années à venir.

«Grâce aux deux salles de cinéma 3D que nous possédons, nous espérons de faire un chiffre d'affaires de 130 millions de yuans, 46% de plus par rapport aux 89 millions de yuans en 2009 », a-t-elle indiqué en ajoutant qu'une nouvelle salle de cinéma qui a ouvert au début de cette année permettrait de faire encore plus d'argent grâce aux billets d'entrée.

Kang Xuejun, le directeur général de Broadway Cinemas, a fait l'acquisition de 26 ensembles de l'équipement 3D, juste avant la première projection publique du film, mais la compagnie a nié que cela était fait spécialement pour la projection d'Avatar.

«C'est une tendance irréversible : les films en 3D vont devenir des productions destinées au grand public dans les cinémas chinois après Avatar, car leur nombre va atteindre près d'une douzaine, avec un plus grand nombre de cinéastes chinois qui vont produire des versions en 3D », a-t-il indiqué.

Actuellement, la moitié des systèmes dans cinq cinémas gérés par Kang sont destinées à la projection des films en 3D. Les billets sont vendus 60 à 70% plus cher et pourront générer trois fois plus de profits par rapport aux films ordinaires en 2D.

Liu et Kang ont prévu de renforcer leurs offres pour les films en 3D mais ont exclu IMAX, le système 3D le plus rentable.

« Un IMAX coute près de 13 millions de yuans pour le projecteur et l'écran. C'est plutôt cher, étant donné que 5 à 6 films IMAX étrangers vont sortir en salles chaque année. Cependant, la production de ces films en Chine reste toujours au stade préliminaire», a déclaré Liu.

Kang a ajouté que l'espace était également un facteur majeur : IMAX prend plus de place et nécessite une meilleure qualité de construction et des structures plus solides.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Canada rapatrie un suspect recherché en Chine
L'industrie chinoise de l'aviation civile a réalisé la meilleure performance mondiale en 2009
Les menaces de retrait de Google, une simple tactique commerciale
Les Chinois sont-ils des « fanatiques de travail » ?
Moins de taxes et une croissance plus forte
La Chine apporte encore plus d'opportunités au monde
La Taxe carbone critiquée en tant qu' « impérialisme écologique »