100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 15.12.2009 10h54
Y a-t-il vraiment de produits de luxe Made in China ?

La Chine a remplacé les Etats-Unis pour devenir le deuxième des plus grands marchés de produits de luxe du monde. En 2008, les gros richards chinois ont acheté près d'un quart des produits chic et raffinés du monde.

D'après les données établies par World Luxury Association (WLA), les Chinois fortunés, débordants d'enthousiasme pour les produits de luxe, ont dépensé jusqu'à 8,6 milliards de dollars US pour les acheter. Mais, la Chine n'en ait pas satisfaite pour autant et elle est prête à faire des efforts pour créer et posséder ses propres « marques de luxe ».

Christian Lacroix

Le 27 juillet 2009, la marque chinoise de l'habillement féminin a présenté en France son programme d'achat de Christian Lacroix et elle figure parmi les trois concurrents qualifiés pour l'acquisition de cette grande marque de la haute couture française. Dans le cas où elle sort vainqueur de cette lutte, elle obtiendrait alors le droit d'utiliser en permanence la marque Christian Lacroix dans la région de la Grande Chine (la partie continentale chinoise, Hong Kong, Macao et Taïwan).

Christian Lacroix sera alors, après Pierre Cardin et Hummer, la troisième grande marque de luxe acquise par les Chinois ……

Pierre Cardin

En Chine, Sichuan Tengzhong Heavy Industrial Machinery Co., des entreprises privées et une entre prise de la Province du Zhejiang ont acheté successivement Les grandes marques Pierre Cardin (marque française de la haute couture), Hummer (marque américaine de voitures) et Dalla Pieta (marque italienne de yachts) …… et c'est ainsi que des entreprises chinoises de produits de luxe activent pour pouvoir posséder de plus grandes marques de luxe du monde.

Pour un marché d'articles de luxe dont les chiffres d'affaires annuels atteint 15 milliards de dollars US et qui est en train de progresser rapidement vers le plus grand marché de ce genre dans le monde, a quel moment pourra-t-il posséder ses propres grandes marques de luxe de niveau mondial est devenu pour lui un problème qui le met dans l'embarras. Que ce soit vu du sentiment de dignité nationale ou bien des intérêts commerciaux réels, tout le monde est conscient que la Chine doit posséder ses propres grandes marques de luxe et le plus vite sera le mieux.

Du point de vue optimiste, les Chinois, qui ont créé la porcelaine bleue et blanche de la dynastie des Song (960-1279) et les brûle-parfums en cuivre de la dynastie des Ming (1368-1644), ne manquent en fait pas de créativité inventive et ingénieuse et de techniques délicates et raffinées, c'est pourquoi la possession par soi-même de grandes marques de luxe est pour eux une question de temps. Ce qui est important pour eux c'est d'avoir de la patience. Pour pouvoir établir la réputation d'une marque, il lui faut un temps long pour qu'elle puisse s'aguerrir, s'endurcir et enfin trempée. Mais pour les entreprises chinoises impatientes, elles n'ont plus le temps d'attendre. Constatant qu'il leur est impossible de créer une marque dans un temps court, elles choisissent alors une chose beaucoup plus simple et c'est l'acquisition qui semble être un choix assez bon.

La marque italienne de yachts 'Dalla Pieta'.

Une autre acquisition de marque étrangère qui n'a pas été tellement remarquée c'est produite dans la Province du Zhejiang : une société du nom de « Shenshi (Age d'or) des bateaux de plaisance » a acquis au comptant (100 millions de dollars US) la marque italienne de yachts 'Dalla Pieta'

Dalla Pieta a une ancienneté de plus d'un demi-siècle dans la construction de yachts et il se consacre surtout à la fabrication traditionnelle de bateaux de plaisance de luxe et on considère cette marque italienne de yachts comme la grande marque automobile de luxe Ferrari. Mais la crise financière a gravement porté préjudice à Dalla Pieta qui a vu les commandes de ses clients diminuées dangereusement et même la résiliation de contrats. Et il est tombé dans une crise financière grave et sans précédent. C'était dans cet état de chose que Dalla Pieta a été obligé de vendre tout en bloc à une entreprise chinoise sa marque, ses plans de conception et d'études ainsi que treize yachts semi-finis.

La marque américaine de véhicules 'Hummer'

L'acquisition de Hummer par Tengzhong et celle de Pierre Cardin par des entreprises privées chinoises ont été deux événements qui ont provoqué récemment des remous parmi le public. Jusqu'ici pour les véhicules de marque authentiquement chinoise, il y a seulement Chery, Geely, Chang'an, Zhonghua et quelques autres marques de moyen ou bas standing. L'acquisition de Hummer fait que le secteur automobile chinois accède d'un seul coup au rang haut standing.

[1] [2] [3]

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Haier arrive en tête du classement mondial des marques de réfrigérateurs en terme de parts de marché
La visite de Hu Jintao au Kazakhstan et au Turkménistan va renforcer les relations bilatérales
Relations sino-françaises 2009 : après la pluie, le beau temps
Pourquoi la Chine ne peut-elle pas produire des best-sellers connus dans le monde ?
Les automobiles chinoises luttent pour entrer sur le marché de l'Union européenne
Les « 10 commandements » pour les fonctionnaires devraient être pris au sérieux
Poursuite de la grève dans des musées nationaux de France