100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 12.11.2009 10h33
Avant-première de vente aux enchères à Beijing

La Poly Auction House de Beijing organise une grande avant-première pour les amateurs potentiels de vente aux enchères d'automne. Pour les collectionneurs et les amateurs de beaux arts, l'occasion est idéale pour se délecter de quelques oeuvres remarquables.

Près d'un millier d'articles sont mis aux enchères. Parmi eux, des peintures et des oeuvres de calligraphie traditionnelle chinoise, des anciennes porcelaines, des objets divers ainsi que des oeuvres d'art modernes et contemporaines.

La plus ancienne peinture est un rouleau composé par Wu Bin. L'artiste et savant renommé de la dynastie des Ming l'a peint il y a 500 ans. Wu est célèbre pour son interprétation séculière des saints bouddhiques et des dieux patrons, ce qui souvent reflète l'esprit et le goût des intellectuels comtemporains. Seuls 18 de ses oeuvres ont été conservées jusqu'à présent.

La plupart des objets anciens mis aux enchères proviennent de la collection impériale durant la période prospère de la Dynastie des Qings au 18ème siècle. Parmi ces oeuvres, il y a des porcelaines, des objets de jade et des laques.

Les oeuvres créées par les peintres modernes et contemporains chinois se partagent la vedette. Un grand nombre sont de Xu Beihong, un pionnier de la peinture à l'huile en Chine. Les peintures comprennent l'huile, des dessins et des esquisses.

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le président chinois rencontre le chef de l'Etat malaisien pour discuter des relations bilatérales
La Chine augmente les prix de l'essence et du diesel
L'Occident n'est pas qualifié pour demander à l'Afrique de se méfier de la Chine
Le voyage du président Obama en Chine fait souffler un vent nouveau
La 'culture chinoise' aux yeux d'un étranger
La vente par la France de 36 Rafale au Brésil connaît des difficultés
La Chine doit-elle vendre ses matières premières à bas prix ?