100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 10.09.2009 16h39
Beijing : 19 000 nouveaux couples se sont enregistrés le 9 septembre

Le 9 septembre, 19 000 nouveaux couples se sont enregistrés, un nouveau nombre record pour une journée à Beijing.

À 5 h 30 du matin, plusieurs couples attendaient déjà devant le service d'enregistrement des mariages du bureau administratif de l'état civil dans l'arrondissement de Chongwen, quand les employés sont arrivés. Par conséquent, ces derniers ont décidé d'ouvrir les portes à 6 h, soit une demi-heure en avance.

La date du 9 septembre 2009 est considérée comme un symbole de chance. Le nombre d'enregistrements était 10 fois supérieur à celui aux jours ordinaires, avec 15 646 couples de plus que pour le 8 août 2008, une journée qui avait également connu un fort taux d'affluence.

M. Li avait fait une réservation sur internet le 30 août pour un enregistrement le 9 septembre. " Une fois notre place réservée sur internet et les procédures administratives finies à l'avance, nous n'avions qu'à signer pour acquérir le certificat de mariage ", nous a-t-il expliqué, déclarant avoir obtenu son certificat de mariage en moins de 3 minutes.

D'après les employées du bureau administratif de l'état civil de Beijing, un service urgent, fourni selon les règles des services olympiques, a été mis en place à ce jour-là. Il s'agissait de la possibilité de faire sa réservation sur internet, de la réservation sur place et de l'enregistrement direct, ainsi que l'assurance de la présence accrue du personnel, l'ouverture des guichets, le prolongement des heures d'ouverture, etc., pour faciliter les procédures.

[1] [2] [3] [4] [5] [6] [7]

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine: les investissements à l'étranger ont totalisé 183,97 milliards de dollars en 2008
Le responsable de l'organe administratif de Taiwan donne sa démission
Les cols blancs chinois vivent-ils plus mal que les paysans ?
Des eurodéputés réfutent Rebyia Kadeer
La France est-elle vraiment un pays romantique ?