Edition du week-end/Plan du site/Notre site/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 19.08.2009 17h14
Des momies millénaires du Xinjiang exposées à Beijing

Les inscriptions antiques gravées sur des os d'animaux ou des carapaces des tortues de la dynastie Zhou, des momies millénaires du Xinjiang... Le 18 août, l'exposition « Recherches millénaires – les fouilles et les découvertes » a ouvert ses portes au musée de la capitale à Beijing avec plus de 260 pièces archéologiques découvertes au cours des fouilles depuis des années en Chine.

Dans la zone d'archéologie des tombeaux du Xinjiang, trois momies déposées dans une verrière sont très remarquables. Il s'agit d'un bébé, d'un guerrier et d'une femme. Les vêtements et la forme des momies ont été très bien conservés. On peut remarquer que la femme a des cheveux bruns et porte un chapeau de feutre aux plumes, avec un visage qui s'est bien conservé. Le guerrier a un arc et des flèches près de lui, alors que le bébé a été enveloppé par des tissus, avec deux morceaux de pierre colorés sur ses yeux et un sac de lait confectionné par des seins du mouton près de lui.

Selon Wang Wuyu, vice directeur du musée de la capitale, la momie de la femme a été découverte dans les tombeaux de Xiaohe dans le Xinjiang (4000 avant JC – 3800 JC), et celles du guerrier et du bébé, dans les vestiges de Niya du Xinjiang (2800 avant JC - 2500 avant JC).

L'exposition sera ouverte jusqu'au 30 novembre et le prix du billet est de 30 yuans.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le 11e Festival des arts de l'Asie a commencé à Ordos
Chine reste le pays le plus attirant pour les capitaux étrangers, selon une enquête des Nations Unies
La grandeur d'âme du peuple chinois reflétée à travers les changements de l'Avenue Chang'an
Les chiffres de juillet montrent plus de changements positifs dans l'économie chinoise
Quel est le but des visites en Afrique des dirigeants américains ?