Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Culture
Mise à jour 24.11.2008 09h00
La Chine lance une campagne nationale pour lutter contre les publications illégales sur le sexe et la violence

La Chine a lancé une campagne nationale pour lutter contre les livres, vidéos et sites Internet à contenus sexuels et violents après que des enseignants et parents ont exprimé leurs préoccupations pour leurs enfants, a dit un département compétent de la presse chinois.

Suite à une réunion tenue jeudi, l'Administration générale de la Presse et des publications et le Bureau national de lutte contre la pornographie et les publications illégales sont tombés d'accord pour établir une supervision sur les vendeurs de livres près des écoles et en ligne.

Auparavant, les groupes patrouillaient seulement certaines régions. A présent, la campagne visant à éliminer les matériaux contenant sexe et violence s'étendra à tout le pays.

Ji Hongjie, un enseignant de sciences politiques à l'école secondaire no. 2 de Beijing, a exprimé son anxiété quant à l'utilisation accrue de l'Internet par ses élèves lors d'une réunion tenue jeudi à Beijing.

Li Qimin, secrétaire général adjoint du comité du Parti communiste chinois pour le bien-être de la jeunesse, a appelé le gouvernement et le public à prêter plus d'attention à la façon dont les enfents peuvent être influencés par la lecture de matériel rempli de sexe et de violence.

Li et ses collégues ont découvert par le biais d'une enquête sur la délinquance juvénile dans la province du Sichuan (sud-ouest de Chine), que plus de 93% avaient lu des livres ou visité des sites Internet promouvant le sexe et la violence.

Au cours des deux années passées, le Bureau national pour la lutte contre la pornographie et les publications illégales a confisqué plus de 100 millions de livres, magazines et vidéos illégaux. Il a aussi effacé presque 500 000 articles d'informations douteuses sur Internet.

Les deux organisations ont dit qu'elles continueraient à superviser les librairies et les stands autour des écoles et à confisquer les livres, les vidéos et les logiciels inappropriés pour les enfants.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 Exposition artistique du lac de l'Ouest à Hangzhou
 Un haut responsable chinois appelle au développement des services culturels dans les régions rurales
 Sondage de popularité des people et célébrités chinois (3)
 Sondage de popularité des people et célébrités chinois (2)
 Sondage de popularité des people et célébrités chinois
 18 robes impériales seront mises aux enchères
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.