Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Culture
Mise à jour 21.02.2008 08h53
La Chine renforcera l'interdiction des dessins animés étrangers en prime time

La Chine va allonger d'une heure l'interdiction des dessins animés étrangers aux heures de grande écoute dans le cadre de sa nouvelle initiative visant à " promouvoir l'industrie nationale du dessin animé", selon une circulaire de l'Administration d'Etat de la Radiodiffusion, du Cinéma et de la Télévision (AERCT).

Aucun dessin animé ou programme présentant des dessins animés ne pourra être diffusé entre 17H00 et 21H00, période des "heures d'or", sur toutes les chaînes de dessins animés et de jeunesse, à partir du 1er mai.

L'interdiction d'origine, imposée par l'AERCT en août 2006, autorisait la diffusion des dessins animés étrangers à la télévision uniquement avant 17H00 ou après 20H00.

Les dessins animés coproduits par des producteurs chinois et étrangers devront obtenir l'approbation de l'AERCT pour une diffusion entre 17H00 à 21H00 à compter du 1er mai.

Seuls les dessins animés chinois approuvés par l'Administration pourront être diffusés pendant les "heures d'or", souligne le texte.

Cette décision renforcera la gestion des programmes de dessins animés par l'AERCT et aidera à créer un environnement favorable au développement de l'industrie domestique du dessins animé", explique la circulaire.

Le secteur des dessins animés chinois a produit plus de 101 900 minutes d'animation en 2007, en hausse de 23% par rapport aux 81 000 minutes de 2006.

Le premier dessin animé introduit en Chine était la série japonaise "Astro Boy" en 1981. Depuis lors, une grande quantité de dessins animés étrangers sont entrés sur le marché chinois.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 Chine: une radio provinciale critiquée pour ses programmes " obscènes"

 Harry Potter ne figure pas parmi les produits d'horreur interdits

 Des lanternes olympiques à Beijing

 Festival de sculptures de glace à Long Qingxia

 Une exposition des lanternes sur le thème olympique

 Beijing renforce la protection de ses monuments historiques
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.