Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Culture
Mise à jour 11.01.2008 08h49
Beijing a investi un milliard de yuan pour protéger son patrimoine culturel
Vu d'un hutong rénové dans l'arrondissement de Xicheng, le 7 janvier 2008. Les couleurs rouge de la porte et grise des murs sont caractéristiques

Au cours des huit dernières années, Beijing a alloué un milliard de yuan (près de 100 millions d'euros) pour protéger son patrimoine culturel.

Cette somme est égale au montant total dépensé au cours des 110 dernières années avant 1990, cette fois-ci pour une surface de 500 000 m2, a expliqué Kong Fanzhi, directeur du Bureau du patrimoine culturel de Beijing.

Le programme de restauration couvre plusieurs sites mondialement connus, comme la porte de Yongdingmen, la Tour de l'encens bouddhique (Foxiangge) au Palais d'été, la Salle des prières pour de bonnes récoltes au Temple du Ciel, les Tombeaux Ming, et plus de 140 parcs impériaux, bâtiments religieux, résidences de célébrités et murailles de la ville.

Le projet le plus significatif des « JO du peuple » a été lancé il y a 5 ans, quand 600 millions de yuan ont été attribués par le gouvernement et cinq autres milliards de yuan ont été collectés. La structure de base de la ville historique et culturelle a été renforcée, suivant la rénovation de plusieurs lieux importants comme le Temple du Ciel, le site de l'Homo erectus pekinensis à Zhoukoudian, les Tombeaux Ming, le Temple impérial des empereurs des dynasties successives et le Temple de Confucius.

Un exemple notable a été la restauration de l'axe central de Beijing, de 7,8 km de long, qui s'étend de la porte de Yongdingmen au sud aux tours de l'Horloge et de la Cloche au nord. Surnommé « l'artère de Beijing », cet axe est devenu une ligne sans extrémité sud après la démolition de la porte de Yongdingmen en 1957. La porte reconstruite sur l'emplacement original a ressuscité l'axe, qui donne tout son sens à l'axe olympique, dans la même direction, plus au nord de la ville.

De nombreux monuments historiques ont été rénovés pendant la construction des installations olympiques, a ajouté Kong. L'emplacement du Stade national et du Centre national de natation a dû être déplacé pour permettre la restauration du temple Beidingniangniangmiao.

Plus de 800 organisations et 14 000 foyers ont été déplacés pour assurer la rénovation des édifices historiques.

La ville a en outre accordé une grande importance à la protection des ruelles traditionnelles dites « hutong » : 658 sont aujourd'hui classés.

Beijing possède au total 3 500 lieux culturels, dont six classés au patrimoine mondial de l'Unesco. 98 d'entre eux sont sous la protection de l'Etat et 224 sous la protection de la municipalité.

En juin, soit deux mois avant les JO, la rénovation du monument le plus important de l'axe central de la ville, le Palais de l'harmonie suprême au centre de la Cité interdite, sera terminée, et le quartier de Qianmen deviendra un grand centre commercial d'époque.

Source: BOCOG



Adresse email du destinataire


 Début de l'accréditation des médias pour le relais de la torche olympique de Beijing dans la partie continentale de la Chine

 Macao lancera trois séries de monnaies commémoratives pour accueillir l'année du rat (2)

 Macao lancera trois séries de monnaies commémoratives pour accueillir l'année du rat

 JO-2008: les artistes célèbres invités à participer aux "Beaux- Arts olympiques 2008" à Beijing

 Exposition de peintures à Guiyang

 Chine: les estampes du Nouvel An sur bois seront proposées en tant que patrimoine culturel immatériel à l'Unesco

 Dans la course pour les Jeux olympiques, le patrimoine culturel a une longueur d'avance

 Des ressources du patrimoine naturel et culturel des zones de sites pittoresques et de monuments de la Chine ont été efficacement protégées

 Lhassa entame la construction d'un nouveau quartier pour protéger son patrimoine culturel
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.