Flash :

Le Pape François qualifie le capitalisme débridé de « nouvelle tyrannie » La Chine et la Roumanie qualifient leurs relations d'"exemplaires" dans une déclaration conjointe Syrie: les rebelles s'engagent à boycotter la conférence Genève II Li Keqiang avance six propositions pour un approfondissement des liens de la Chine avec les PECO Chine : Yu Zhengsheng rencontre des socialistes européens La Chine va assouplir les restrictions sur son espace aérien Cinq policiers tués par des tirs dans le sud du Pakistan La Chine « ouverte » face au marché offshore du RMB de Paris La zone d'identification de défense aérienne chinoise ne vise aucun pays en particulier Blackberry remanie sa direction en profondeur La Chine et les pays de l'ECO cherchent une meilleure coopération sur la construction des infrastructures Les jeunes chinois et vietnamiens exhortés à renforcer l'amitié Quatorze tués et trente blessés dans des attaques contre les forces de sécurité en Irak Washington et Tokyo ont tort de critiquer la zone d'identification de défense aérienne de la Chine Washington et Tokyo ont tort de critiquer la zone d'identification de défense aérienne de la Chine La RPDC accuse les Etats-Unis de poser des "conditions absurdes" à la reprise des pourparlers sur le nucléaire Chine: tolérance zéro pour la corruption Vingt-huit accords scellés lors d'un sommet bilatéral entre l'Italie et la Russie Le gouverneur de la banque centrale chinoise appelle à augmenter le quota d'investissement des QDII et des QFII Début du 3e cycle des négociations sur l'ALE entre la Chine, la Corée du Sud et le Japon

Beijing  Ensoleillé  0℃~-5℃  City Forecast
Français>>Chine

Chine: tolérance zéro pour la corruption

( Xinhua )

27.11.2013 à 08h23

La Chine s'engage à lutter contre la corruption et à mener une politique de tolérance zéro à l'égard des fonctionnaires corrompus, a indiqué lundi à Panama le vice-ministre chinois des Affaires étrangères, Liu Zhenmin.

La Chine renforcera la construction d'un système anti-corruption tout en promouvant la coopération internationale sur les affaires de corruption, a-t-il déclaré lors de la cinquième Conférence des Etats Parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption (CNUCC).

Cette conférence de cinq jours, qui a débuté lundi, a réuni quelque 1.000 participants et appelé au développement d'une coalition pour promouvoir une culture de tolérance zéro contre la corruption.

Tout en présentant les progrès et l'expérience de la Chine dans le domaine de la lutte contre la corruption sur les plans législatif, judiciaire et administratif, M. Liu a annoncé que les nouveaux dirigeants chinois attachent une grande importance à la campagne contre la corruption.

Il a également appelé les Etats Parties à renforcer la coopération sur l'application de la loi en vertu de la CNUCC, à travailler conjointement pour récupérer les biens impliqués dans des affaires de corruption, et à adopter strictement le mécanisme de révision pour la mise en oeuvre de la CNUCC.

Adoptée par les Nations Unies il y a 10 ans, la CNUCC comporte 168 Etats Parties. La Chine a signé la Convention en décembre 2003 et l'a ratifiée en octobre 2005.

  • Nom d'utilisateur
  • Anonyme

Sélection de la rédaction

Les Articles les plus lus |Sondage