Flash :

USA : deuxième débat entre Barack Obama et Mitt Romney Des normes éducatives excessives et choquantes Lesotho: un diamantaire britannique découvre un diamant bleu rare Salon automobile 2012 de Wuhan : les hôtesses illustrent l'élégance féminine Bénin : journée internationale de la Sécurité de la canne blanche Togo : 15 millions de FCFA à chaque joueur pour leur qualification à la CAN 2013 Chine : un projet de biodiversité pour transformer le lac Poyang Le Tchad multiplie les actions contre la mortalité maternelle (PAPIER GENERAL) Chine : la ligne ferroviaire Qinghai-Tibet passe avec succès une évaluation environnementale La France félicite Mme Dlamini-Zuma à l'occasion de sa prise de fonction à la présidence de la Commission de l'Union Africaine La Somalie a besoin d'aide d'urgence pour relever les défis suite à la période de transition, indique un envoyé onusien (SYNTHESE) La Chine approuve le système de zonage fonctionnel maritime dans huit régions côtières Côte d'Ivoire : poursuite de l'opération de déguerpissement d'une commune d'Abidjan Bonne gouvernance : Maurice reste au premier rang en Afrique, selon la Fondation Mo Ibrahim La Chine fixe des objectifs pour la sécurité nucléaire et le contrôle de la radioactivité Egypte : le tribunal administratif se prononcera sur la dissolution de l'assemblée constituante le 23 octobre Tunisie: Le dialogue national se poursuivra dans les jours à venir Algérie : le plan d'action du gouvernement présenté devant le Conseil de la Nation Les Cambodgiens rendent hommage au roi père du Cambodge à Phnom Penh Guinée : une association féminine appelle à designer des représentantes au sein de la CENI

Beijing  Ensoleillé  18℃~4℃  City Forecast
Français>>Chine

La guerre propagandiste du Japon sur les îles Diaoyu est vouée à l'échec (COMMENTAIRE)

( Xinhua )

17.10.2012 à 08h20

Le Japon a commencé à jouer de nouveaux tours à propos des îles Diaoyu, dont la souveraineté appartient à la Chine depuis plusieurs siècles.

Le ministre japonais des Affaires étrangères Koichiro Gemba a entamé mardi une tournée en Grande-Bretagne, en France et en Allemagne, afin de faire du lobby auprès de ces trois nations occidentales.

En même temps, son ministère a lancé un projet pour imprimer des brochures en dix langues sur les îles Diaoyu et les faire distribuer dans le monde entier.

L'île Diaoyu et les îlots avoisinants font partie intégrante du territoire chinois depuis la dynastie des Ming (1368-1644). Les "preuves" fournies par le Japon ne sont que des pièces de documents non confirmées et ne distinguent pas les concepts de "contrôle" et de "souveraineté".

Les îles Diaoyu ont été découvertes pour la première fois par les Chinois qui leur ont donné ce nom et les ont exploitées. À partir des 14e et 15e siècles, ces îles étaient déjà incluses sur les cartes chinoises comme partie intégrante du territoire chinois. Les cartes étrangères indiquent également que les îles Diaoyu appartiennent à la Chine.

En décembre 1943, la Déclaration du Caire indique en termes clairs : tous les territoires que le Japon a volés à la Chine, à savoir la Manchourie, l'île Formosa (Taiwan) et les Pescadores, doivent être restaurées à la République de Chine. Le Japon sera également expulsé d'autres territoires qu'il a pris par violence et cupidité.

En juillet 1945, la Proclamation de Potsdam indique dans son article 8 : les termes de la Déclaration du Caire doivent être appliqués et la souveraineté japonaise doit être limitée aux îles de Honshu, Hokkaido, Kyushu, Shikoku et de petites îles que nous déterminerons.

Le 2 septembre 1945, le gouvernement japonais a accepté la Proclamation de Potsdam et a promis d'observer dans leur totalité les obligations stipulées dans la Proclamation de Potsdam.

Les faits sont les faits et l'histoire ne peut être niée. Les peuples du monde entier ne vont pas être roulés par certains pitres de la scène politique japonaise qui ont l'intention de semer la confusion et attirer l'attention du public.

Ceci dit, la tentative du Japon de chercher le soutien d'autres pays dans sa dispute avec la Chine sur la souveraineté des îles Diaoyu est complètement inutile et sa campagne de propagande est vouée à l'échec.

La plupart des médias occidentaux indiquent que la décision japonaise de "nationaliser" les îles Diaoyu est le signe de la montée en puissance des droitistes et de l'extrême-nationalisme dans ce pays asiatique qui a jadis lancé une guerre d'invasion contre ses pays voisins.

"Aidés par une presse corrompue, une poignée de nationalistes peuvent avoir un impact dangereux au-dela des côtes japonaises," avertit la revue britannique The Economist.

News we recommend

Un Français vivant dans la région du Wannan Une Corée du Nord en pleine transformation vue par un photographe étranger   Le festival du sexe de Guangzhou connaît un véritable succès
La Chine teste la ligne ferroviaire en région montagneuse la plus rapide du monde   Les femmes les plus sexy de la Chine Qui sera le vainqueur du Soulier d'Or : Messi, Ronaldo, Falco...
La lettre d'Einstein sur Dieu mise en vente aux enchères sur eBay Le porte-avions chinois surpasse celui de la Russie en qualité d'armement, selon un expert Voici comment sera l'homme dans 1 000 ans, selon des scientifiques


  • Nom d'utilisateur
  • Anonyme

Sélection de la rédaction

Les Articles les plus lus |Sontage

Pages spéciales