Flash :

Didier Drogba annoncé à la Juventus Madagascar : lancement d'un laboratoire d'insémination artificielle porcine Bénin : les pouvoirs publics invités à faire de la fiscalité du tabac un instrument de santé publique (INTERVIEW) Visite d'une mission au Niger pour mettre en lumière la crise humanitaire au Sahel Côte d'Ivoire/Liberia : Ouattara et Shirleaf vont discuter de la sécurité à leur frontière Côte d'Ivoire : des magistrats sous le coup de sanctions disciplinaires Côte d'Ivoire : des hommes armés "créent des frayeurs" dans un quartier d'Abidjan Côte d'Ivoire : réunion d'urgence de la hiérarchie militaire sur la sécurisation des sites stratégiques Côte d'Ivoire : recrutement de 2.000 gardes pour renforcer la surveillance des prisons Le président sénégalais à Abidjan pour le congrès de l'internationale libérale La Russie cherche à libérer les marins enlevés au Nigeria L'Algérie veut éviter "un abcès de fixation d'insécurité" à ses frontières avec le Mali (PM) Une réunion ministérielle du Groupe de soutien et de suivi sur la situation au Mali aura lieu le 19 octobre à Bamako, confirme le Quai d'Orsay Tunisie: les réactions sur le Congrès pour le dialogue national se diversifient (SYNTHESE) Togo : le GRAD propose la mise en place d'un gouvernement national transitoire et d'une assemblée constituante Togo : L'Assemblée nationale accélère le processus de la CENI pour les élections législatives prochaines La France reconnaît "avec lucidité" la repression "sanglante" de la manifestation d'Algériens à Paris le 17 octobre 1961 Togo : difficile choix entre suspension et poursuite du processus de préparation des législatives (SYNTHESE) Six marins russes et un ressortissant estonien enlevés au Nigeria Chine : les investissements en capital fixe en hausse de 20,5% entre janvier et septembre

Beijing  Ensoleillé  20℃~7℃  City Forecast
Français>>Chine

La Chine fait part de son mécontentement face à la décision des Etats-Unis concernant les cellules solaires chinoises

( Xinhua )

11.10.2012 à 16h50

Le ministère chinois du Commerce a fait part jeudi de son fort mécontentement face à la décision des Etats-Unis d'imposer des droits anti-dumping et anti-subvention sur les cellules photovoltaïques en silicium cristallin en provenance de Chine, déclarant que cette décision était un signe de protectionnisme et freinait le développement des nouvelles énergies.

Selon le porte-parole du ministère du Commerce Shen Danyang, le Département américain du commerce a décidé d'ignorer les arguments des entreprises et du gouvernement chinois et a choisi d'imposer des taxes injustes sur des produits importés de Chine.

Les propos du porte-parole font suite à l'annonce du Département du commerce selon laquelle les producteurs et exportateurs chinois de cellules solaires vendent leurs produits sur le marché américain avec des marges de dumping comprises entre 18,32% et 249,96 %.

Le Département américain du commerce a également décidé d'appliquer aux cellules photovoltaïques chinoises des droits compensateurs allant de 14,78% à 15,97%.

"La décision des Etats-Unis va à l'encontre des efforts mondiaux pour relever conjointement les défis du changement climatique et de la sécurité énergétique, et le pays a trahi son engagement pris au sommet du G20 de n'adopter aucune nouvelle mesure protectionniste", a commenté Shen Danyang.

Ce dernier a exhorté les Etats-Unis d'abandonner leurs recours commerciaux afin d'encourager la communication et la coopération dans l'industrie et de promouvoir le développement des énergies nouvelles.

En 2011, les importations de cellules solaires chinoises aux Etats-Unis ont été estimées à 3,1 milliards de dollars, selon les statistiques du Département du commerce.

La Commission américaine du commerce international (CACI) doit se prononcer d'ici le 23 novembre sur la décision du Département du commerce.

Si la CACI estime que les produits importés portent réellement atteinte à l'industrie américaine ou menacent cette dernière, le Département du commerce émettra l'ordre d'adopter des droits anti-dumping et compensateurs. A l'inverse, si la commission rend une décision contraire, les enquêtes seront closes.

Ces différends dont font l'objet les cellules solaires chinoises ont commencé en 2011, lorsqu'un groupe de fabricants américains de panneaux photovoltaïques, sous la houlette de SolarWorld Industries America Inc., a déposé une plainte auprès du Département du commerce, prétextant que les panneaux produits en Chine étaient vendus à des prix extrêmement bas grâce à d'importantes subventions. Les producteurs chinois affirment pour leur part que leur succès commercial est le résultat d'une concurrence loyale.


News we recommend

Apple présente ses excuses pour les défauts du logiciel de cartographie de l'iPhone 5 Les candidates de Miss Reef 2012 se rassemblent au Brésil   De la viande de bœuf âgée de 2 000 ans découverte dans le Nord-ouest de la Chine
La Voix de la Chine est-elle devenue « La Pub de la Chine » ?   Le clip Gangnam Style de PSY au 2e rang du « hot 100 » de Billboard En image: magnifiques peintures sur corps
«Colonel Meow», la nouvelle star de l'Internet Les sites touristiques pris d'assaut par la foule pendant les vacances J-31 mystérieux: le nouveau chasseur furtif chinois


  • Nom d'utilisateur
  • Anonyme

Sélection de la rédaction

Les Articles les plus lus |Sontage

Pages spéciales