Flash :

Les langues et dialectes en voie de disparition vont être préservés pour la postérité Une expérience spatiale japonaise retardée par des débris orbitaux L'armée de l'air chinoise teste ses pilotes Chine : célébrations à l'occasion du Mois de l'Unité ethnique et de la Fête nationale au Tibet Togo/football : le ministère des Sports donne son quitus à l'ouverture d'un centre sport-études à Bassar Togo/football : Les juniors du Togo dimanche à Porto Novo pour affronter leurs homologues du Bénin Des chasseurs J-15 sur le porte-avions chinois "Liaoning" ? CICR : de plus en plus de déplacés et de blessés de guerre en RDC Un vice-PM chinois appelle à améliorer le travail concernant l'allocation de subsistance RDC: Le gouvernement s'engage à accroître la desserte en eau potable de 27% à 40% à l'horizon 2016 L'insertion socioprofessionnelle des sourds-muets est un véritable défi en Guinée Le brise-glace chinois Xuelong achève son expédition en Arctique La police chinoise se dote d'une adresse électronique pour recevoir des informations sur les suspects en fuite Côte d'Ivoire : les autorités préfectorales impliquées dans la lutte contre le travail des enfants Création à Rabat du Réseau des établissements d'enseignement vétérinaire de la Méditerranée La Chine peut jouer un rôle plus grand pour la sécurité alimentaire(FAO) La situation de sécurité publique reste difficile pour les habitants d'Afrique du Sud : enquête Le ministère chinois de la Défense nationale confirme la patrouille de navires de la marine dans les eaux des îles Diaoyu Togo/Afrique de l'ouest : Les étudiants en médecine évaluent les stratégies pour l'atteinte des OMD Un séisme de magnitude 6,0 secoue les îles Salomon

Beijing  Ensoleillé  22℃~11℃  City Forecast
Français>>Chine

Le PM chinois émet des propositions pour développer les relations entre la Chine et l'UE

Mise à jour 28.09.2012 15h27

Le Premier ministre chinois Wen Jiaobao (au centre), lors du 15e Sommet Chine-UE à Bruxelles, en Belgique, le 20 septembre 2012. (Photo : Ding Lin)

Le Premier ministre chinois Wen Jiabao, dans un discours prononcé lors du 15ème sommet Chine-Union européenne (UE) à Bruxelles jeudi, a émis une proposition en quatre points pour le développement des relations sino-européennes.

M. Wen a déclaré que le sommet Chine-UE a joué un rôle stratégiquement important depuis l'établissement du partenariat stratégique des deux parties il y a 10 ans.

Comme la crise financière internationale persiste, la Chine et l'UE doivent s'efforcer de renforcer la confiance, travailler étroitement pour relever les défis, et promouvoir les contacts et la coordination afin de protéger leurs intérêts communs dans le futur paysage international.

Afin de construire un partenariat stratégique complet avec l'UE, le Premier ministre chinois a présenté les mesures suivantes à prendre:

Premièrement, la Chine et l'UE doivent promouvoir vigoureusement la libéralisation et la facilitation du commerce et des investissements et se positionner fermement contre le protectionnisme sous toutes ses formes.

Deuxièmement, les deux parties doivent se concentrer sur les nouvelles industries telles les industries de pointe, les énergies nouvelles, les matériaux nouveaux, la biopharmacie, et l'information et les télécommunications, et enfin établir des centres de recherche et développement conjoints, des centres de transferts des technologies et d'incubateur conjoints.

Troisièmement, M. Wen prévoit l'établissement de mécanismes pour promouvoir la coopération bilatérale dans les secteurs tels que les transports, l'électricité et les télécommunications.

Beijing encourage les entreprises chinoises et institutions financières à s'impliquer dans la construction d'infrastructures en Europe et à mettre en place un réseau logistique couvrant toute l'Eurasie afin de répondre aux demandes des échanges personnels et commerciaux de plus en plus croissants entre les deux parties.

Quatrièmement, les deux parties doivent promouvoir les réformes du système financier international pour réaliser de nouveaux progrès et maintenir la stabilité financière et économique mondiale.

La Chine encourage les entreprises européennes à utiliser le yuan chinois dans le commerce et les investissements transfrontaliers et souhaite travailler avec l'Europe pour soutenir l'établissement de filiales bancaires des deux parties.

M. Wen a également salué le rôle stratégique du mécanisme pour les réunions régulières entre les dirigeants chinois et de l'UE.

Concernant les problèmes européens de dettes, M. Wen a déclaré qu'il s'agissait d'un problème qui concernait les intérêts de la planète.

La Chine soutiendra, comme toujours, les efforts déployés par l'Europe pour résoudre les problèmes de dettes et renforcer les communications et la coopération avec les organismes de l'UE, la Banque centrale européenne et le Fonds monétaire international, a- t-il souligné.

La Chine espère que la partie européenne cimentera davantage son consensus sur les réformes, appliquera les mesures de secours et obtiendra un équilibre entre austérité fiscale et croissance économique pour donner plus d'élan dans la reprise économique et la croissance durable de l'Europe.

L'UE, quant à elle, a déclaré que grâce aux efforts concertés des deux parties au cours des dix dernières années, les relations UE-Chine ont connu un développement complet avec des relations politiques bilatérales plus étroites et une plus grande interdépendance économique. La coopération dans différents domaines entre les deux parties a porté ses fruits.

L'UE a indiqué que les deux parties devraient se donner la main pour enrayer la crise financière internationale et la crise de la dette européenne afin de protéger les bénéfices mutuels.

D'après l'UE, les relations entre l'UE et la Chine, qui sont bâties sur le socle de la compréhension mutuelle, du respect mutuel, de l'égalité et des bénéfices réciproques, jouissent d'un rythme fort et de vastes perspectives, ajoutant que quels que soient les défis qu'elles rencontreront à l'avenir, les intérêts de l'UE et de la Chine seront étroitement liés.

L'UE a également fait l'éloge de la proposition en quatre points de M. Wen et a déclaré espérer formuler un plan de coopération sur le long-terme comme guide stratégique pour poser les fondations pour le développement futur de leurs relations.

L'UE souhaite renforcer la coopération commerciale et en matière d'investissement avec la Chine, lancer des négociations sur des accords d'investissement, et résoudre comme il se doit les différents via des discussions et des négociations.

L'UE souhaite également renforcer la coopération en matière d'infrastructure avec la Chine, intensifier les échanges humains et renforcer les communications et la coordination dans les affaires régionales et internationales afin de faire face ensemble aux problèmes mondiaux.

La partie européenne tente de faire avancer les réformes pour résoudre la crise de la dette européenne comme elle peut. L'UE a déclaré que le soutient de la Chine et la coopération UE-Chine étaient d'une importance cruciale pour la reprise et la croissance économique de l'Europe, et a souligné qu'elle allait renforcer les communications et la coopération avec la Chine

Le sommet était coprésidé par Herman Van Rompuy, président du Conseil européen, et José Manuel Barroso, président de la Commission européenne.

Après la réunion, les leaders des deux parties ont participé à la cérémonie de signature des documents de coopération et ont publié un communiqué de presse commun.

News we recommend

Un don plein d'espoir pour des mères chinoises Le maquillage : le secret des femmes   De quoi ces photographes sont-ils curieux?
Découvrons l'iPhone 5   Des femmes à bord du navire de guerre «Jinggangshan» La nudité pour la bonne cause ?
La légende des sirènes du Silver Springs Park Football, transfert : C. Ronaldo vaut 200 millions d'euros ! Les cinq types de jets privés préférés des riches



Source: xinhua

  • Nom d'utilisateur
  • Anonyme

Photos

Les Articles les plus lus |Sontage

Pages spéciales