Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 04.09.2012 08h45
La Chine appelle l'AIEA et l'Iran à reprendre le dialogue

La Chine a exhorté lundi l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) et l'Iran à résoudre par le dialogue et le plus tôt possible les problèmes en suspens concernant la question nucléaire iranienne.

Le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères Hong Lei a fait cette remarque lors d'une conférence de presse régulière, invité à commenter le désaccord entre l'AIEA et l'Iran.

En tant que signataire du Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires, l'Iran a le droit à l'usage pacifique de l'énergie nucléaire et doit également se conformer aux obligations concernées, a indiqué M. Hong.

La Chine a toujours maintenu que le dialogue et la coopération étaient l'unique solution appropriée à la question nucléaire iranienne. Ainsi, la Chine a activement participé au processus de dialogue entre l'Iran et six puissances mondiales, et a soutenu les efforts de l'AIEA pour renforcer la coopération avec l'Iran, a-t-il ajouté.

"Les parties concernées doivent donner la priorité à la solution diplomatique de manière flexible et pragmatique, et doivent chercher un terrain d'entente tout en mettant de côté leurs différends", a estimé le porte-parole.

"Nous espérons également que le nouveau cycle de négociations sur le dossier nucléaire iranien pourra reprendre le plus tôt possible et promouvoir le dialogue pour réaliser des progrès, en explorant pas à pas une solution appropriée, complète et à long terme de la question iranienne", a-t-il déclaré.

Selon un rapport publié par l'AIEA la semaine dernière, l'Iran a accru sa capacité potentielle d'enrichissement de l'uranium sur un site souterrain en doublant le nombre de ses centrifugeuses de 1 046 à 2 140 et a nettoyé un autre site où l'agence soupçonnait que le pays avait mené des expériences liées à la production d'armes nucléaires.

Le ministre iranien des Affaires étrangères a répondu que le récent rapport de l'AIEA sur la base militaire iranienne de Parchin manquait de "significations sur le plan technique", a rapporté l'agence de presse ISNA.

News we recommend

Le grand et son petit Des photos inédites de Marilyn Monroe publiées par le magazine LIFE   Les robes courtes de la première dame de Corée du Nord soufflent un vent de mode dans son pays
Le passage du mur du son en images   Coca-Cola tombe en bas de la liste de satisfaction des boissons en Chine Emeutes en France : après Amiens, où ?
Kaka : retour à la case départ ? Le monde compterait 70 millions d'asexués Ne pas se marier avant 30 ans !


Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
De l'« usine du monde » vers la « marque mondiale »
Des liens étroits avec Tokyo sont 'cruciaux' pour les Etats-Unis
Pourquoi les consommateurs chinois de produits de luxe sont-ils si jeunes ?