Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 04.09.2012 08h38
La Chine adresse des représentations à Tokyo au sujet de son enquête sur les îles Diaoyu

Le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères a déclaré lundi que la Chine avait adressé des représentations solennelles au Japon au sujet de l'enquête menée par le gouvernement de Tokyo dans les eaux à proximité des îles Diaoyu.

"Toute action unilatérale menée par le Japon et concernant les îles Diaoyu est illégale et invalide", a réaffirmé le porte-parole Hong Lei lors d'une conférence de presse régulière.

D'après des médias, une équipe d'enquêteurs envoyée par le gouvernement de Tokyo est arrivée dimanche matin dans les eaux près des îles Diaoyu en mer de Chine orientale pour mener une enquête autour des îles.

M. Hong a souligné que les îles Diaoyu faisaient partie intégrante du territoire chinois depuis l'antiquité, ajoutant que la Chine exerçait une souveraineté incontestable sur ces îles.

Le gouverneur de Tokyo Shintaro Ishihara a provoqué le gouvernement chinois en avril en prétendant vouloir acheter ces îles.

M. Hong a déclaré que toute action japonaise visant à "nationaliser" ces îles était vouée à l'échec.

Concernant la position américaine selon laquelle les îles Diaoyu sont incluses dans un traité de sécurité signé par le Japon et les États-Unis en 1960, M. Hong a indiqué que le traité était un vestige de la Guerre froide qui ne devait pas s'étendre au delà du Japon et des États-Unis ou porter atteinte aux intérêts d'un pays tiers.

"Nous souhaitons que la partie américaine s'abstienne de prendre une position sur ce dossier de sorte à maintenir la stabilité régionale", a-t-il ajouté.

"Les turbulences dans les relations sino-japonaises sont essentiellement provoquées par les activités illégales du Japon qui ont porté préjudice à la souveraineté de la Chine sur les îles Diaoyu", a poursuivi M. Hong, ajoutant que les actions japonaises étaient vaines et ne pouvaient pas ébranler la détermination de la Chine à sauvegarder sa souveraineté.

La Chine espère que le Japon pourra éviter de prendre des mesures qui pourraient nuire à l'intégrité territoriale de la Chine, reprendre le dialogue et préserver la situation générale des relations bilatérales, a-t-il conclu.

News we recommend

Le grand et son petit Des photos inédites de Marilyn Monroe publiées par le magazine LIFE   Les robes courtes de la première dame de Corée du Nord soufflent un vent de mode dans son pays
Le passage du mur du son en images   Coca-Cola tombe en bas de la liste de satisfaction des boissons en Chine Emeutes en France : après Amiens, où ?
Kaka : retour à la case départ ? Le monde compterait 70 millions d'asexués Ne pas se marier avant 30 ans !


Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
De l'« usine du monde » vers la « marque mondiale »
Des liens étroits avec Tokyo sont 'cruciaux' pour les Etats-Unis
Pourquoi les consommateurs chinois de produits de luxe sont-ils si jeunes ?