Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 03.09.2012 09h11
La Chine s'engage à consolider les relations avec le Cambodge

Le Premier ministre chinois Wen Jiabao s'est engagé dimanche à consolider les relations amicales traditionnelles entre la Chine et le Cambodge et à promouvoir la coopération entre les deux pays.

Il a fait ces remarques lors d'une rencontre avec le Premier ministre cambodgien Hun Sen en marge de la deuxième Exposition Chine-Eurasie qui se tient à Urumqi, capitale de la région autonome ouïgoure du Xinjiang (nord-ouest).

"La Chine et le Cambodge sont des pays voisins intimes dont les relations ont résisté à l'épreuve du temps", a indiqué M. Wen.

Il a déclaré que la Chine était prête à consolider leurs relations amicales et à approfondir la coopération dans les domaines tels que les infrastructures de transport, l'agriculture et la santé.

L'année prochaine marquera le 55ème anniversaire des relations diplomatiques Chine-Cambodge et l'année de l'Amitié entre les deux pays. M. Wen a souhaité que cela soit une opportunité de porter les relations bilatérales à une nouvelle hauteur.

Quant à la situation actuelle en Asie de l'Est, le Premier ministre chinois a affirmé que le maintien de l'unité, le développement et le renforcement de la coopération constituaient les tâches les plus importantes pour la région qui fait face à certains défis malgré une bonne situation générale.

Il a hautement apprécié le Cambodge, qui assure la présidence tournante de l'Association des Nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN), pour son important rôle dans le maintien de la situation globale des relations amicales entre la Chine et l'ASEAN.

La Chine coopérera étroitement avec le Cambodge et apportera son soutien au pays afin que la série de prochaines rencontres entre les dirigeants de l'Asie de l'Est soit un succès, a poursuivi M. Wen.

Le Premier ministre a ajouté que la Chine travaillerait également avec les pays membres de l'ASEAN pour promouvoir la coopération en Asie de l'Est.

Hun Sen a pour sa part déclaré que les relations amicales du Cambodge avec la Chine, qui reposent sur une base solide, étaient inébranlables et deviendraient de plus en plus fermes avec le temps.

Le Cambodge est prêt à mener des échanges étroits de haut niveau avec la Chine, à renforcer la consultation sur les affaires bilatérales et régionales, à planifier la coopération dans tous les domaines, à intensifier les échanges culturels et promouvoir le partenariat stratégique global de coopération, s'est-il engagé.


[1] [2]

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
De l'« usine du monde » vers la « marque mondiale »
Des liens étroits avec Tokyo sont 'cruciaux' pour les Etats-Unis
Pourquoi les consommateurs chinois de produits de luxe sont-ils si jeunes ?