Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 03.09.2012 08h46
La position américaine sur les îles Diaoyu est "contradictoire" (INTERVIEW)

Un expert américain en politique étrangère a déclaré qu'il estimait "contradictoire" la position du gouvernement américain sur les îles Diaoyu.

"Le traité de défense américano-japonais ne couvre ces îles que si les Etats-Unis les considèrent comme faisant partie du territoire japonais", a déclaré dans une interview récemment donnée à Xinhua Ted Carpenter, expert en questions de défense et en politique étrangère à l'Institut Cato.

"Si de fait Washington reste neutre sur ce litige, et ne se prononce pas sur l'appartenance de ces îles à la Chine ou au Japon, il est alors clair que le traité de défense ne s'applique pas à ces îles", a-t-il déclaré.

"Je ne vois pas comment les Etats-Unis se sortiront de cette contradiction", a déclaré M. Carpenter, ancien vice-président chargé des questions de défense et de politique étrangère dans ce groupe de réflexion basé à Washington.

Les Etats-Unis ont en effet déclaré qu'ils ne prendraient pas position sur la question de la souveraineté des îles Diaoyu, mais ont également affirmé dans le même temps que ces îles entraient dans le cadre du traité de défense américano-japonais. Il est difficile de savoir, au final, si Washington considère les îles Diaoyu comme un territoire chinois ou japonais.

Mardi, la porte-parole du département d'Etat américain Victoria Nuland a refusé de répondre à cette question, posée par un journaliste de Xinhua ; elle s'est contentée de réitérer la position officielle habituelle de Washington.

M. Carpenter estime qu'une prise de position américaine sur les îles Diaoyu aurait potentiellement le pouvoir de faire monter les tensions entre la Chine et le Japon à propos de ces îles.

"Je pense que les Etats-Unis doivent adopter une position de stricte neutralité à ce sujet", a-t-il affirmé.

Commentant l'exercice militaire conjoint américano-japonais qui se déroule actuellement, et qui, selon les médias, comprend un scénario de combat sur une île, M. Carpenter a déclaré que cela "n'allait clairement pas aider à remédier aux tensions dans la région".

En ce qui concerne les véritables intentions de Washington sur la dispute des îles Diaoyu, M. Carpenter a estimé que les Etats-Unis "aimeraient voir la position japonaise prévaloir".

"D'un point de vue tactique, le Japon exerce un plus grand contrôle que la Chine sur cette zone, et les USA souhaitent que cette situation perdure", a-t-il déclaré.

"D'autre part, Washington ne veut pas une crise avec la Chine sur cette question", a-t-il noté.

"Je ne pense pas que les responsables américains aient bien réfléchi à ce qui pourrait se passer si ces tensions dégénéraient", a-t-il affirmé.

"Shintaro Ishihara, le gouverneur de Tokyo, exploite les sentiments nationalistes du Japon. Cela pourrait rendre les choses beaucoup plus tendues qu'elles ne l'ont été jusqu'à maintenant. Je ne pense pas que les Etats-Unis soient vraiment prêts à faire face à cette éventualité", a-t-il conclu.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
De l'« usine du monde » vers la « marque mondiale »
Des liens étroits avec Tokyo sont 'cruciaux' pour les Etats-Unis
Pourquoi les consommateurs chinois de produits de luxe sont-ils si jeunes ?