Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 21.08.2012 13h46
Les officiels chinois et russe se rencontrent pour discuter de la sécurité stratégique

Le Conseiller d'Etat chinois, Dai Bingguo, a déclaré lundi que la Chine et la Russie devraient renforcer leur coordination et coopération en matière de sécurité stratégique.

M. Dai s'est exprimé à ce propos lors du 7ème cycle des consultations sino-russes sur la sécurité stratégique avec le secrétaire du Conseil de la sécurité russe, Nikolaï Patrushev, à Moscou.

Au cours de ces discussions, M. Dai a indiqué que la Chine et la Russie ont des intérêts communs dans la sécurité stratégique, car les deux pays tentent de rajeunir et de développer leur pays, ce qui requiert des environnements internes et externes favorables.

Dans le contexte international complexe actuel, il est très important pour les deux pays de renforcer leur coordination et la coopération en matière de sécurité stratégique, a souligné M. Dai.

Les deux pays doivent également continuer de se soutenir mutuellement sur la protection de la souveraineté nationale, l'intégrité territoriale et la sécurité, et prendre le chemin du développement selon leurs conditions nationales, a-t-il indiqué.

Pour sa part M. Patrushev a salué le développement du partenariat de coordination stratégique sino-russe, déclarant que la coopération tangible des deux pays et leur coordination stratégique ont été fructueuses.

[1] [2]



News we recommend
« Back to Future » par Irina Werning Le premier mariage homosexuel bouddhiste à Taiwan   Les animaux dormeurs
Qipao 2.0   Retour à la maison après quatre ans d'exil pour les pandas du Sichuan Les Chinois adorent les échasses!
L'industrie de la beauté en Chine profite d'une cure de jouvence Yu Wenxia : Miss China sacrée Miss Monde 2012 Plus de 2700 jeunes femmes veulent épouser un milliardaire






Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Des liens étroits avec Tokyo sont 'cruciaux' pour les Etats-Unis
Pourquoi les consommateurs chinois de produits de luxe sont-ils si jeunes ?
80% des jeunes de la « seconde génération riche » chinoise ne souhaitent pas reprendre l'entreprise familiale