Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 21.08.2012 08h25
Le conseiller d'Etat chinois s'exprime sur relations sino-russes et la Syrie

Le Conseiller d'Etat chinois, Dai Bingguo, a qualifié les relations sino-russes de florissantes et a présenté la position chinoise sur la Syrie lundi dans une interview accordée à la presse russe écrite.

M. Dai a déclaré au journal russe Rossiyskaya Gazeta que les deux pays ont connu un développement sain de leurs relations bilatérales au cours des dix années qui ont suivi leur partenariat de coopération stratégique.

Au cours de la visite du président chinois Hu Jintao en Russie en juin dernier, les deux parties ont affirmé leur engagement vis-à-vis du développement de la coopération et du partenariat stratégique russo-chinois.

Les leaders des deux pays ont également établi un modèle de développement des relations bilatérales pour la prochaine décennie, qui guidera le chemin de leur développement sur le long-terme, a-t-il ajouté.

M. Dai est également revenu sur la visite réussie du président russe Vladimir Poutine en Chine il y a deux mois.

Concernant l'avenir des relations bilatérales, M. Dai a déclaré que la priorité sera de mettre en place les accords que MM. Hu et Poutine ont atteints lors de leurs visites, qui portaient essentiellement sur l'augmentation du soutien politique mutuel sur des sujets tels que la protection de la souveraineté nationale et de la sécurité.

Sur la guerre civile en Syrie, M. Dai a déclaré que la Chine avait dénoncé toutes sortes de terrorisme et de violence visant les civils innocents, et que la Chine est convaincue que pour mettre fin à la crise, il faut s'en tenir à une approche politique.

M. Dai a également commenté la stratégie américaine vis-à-vis de la région Asie-Pacifique, déclarant que la Chine espère que les Etats-Unis garderont ces objectifs en tête: maintenir la stabilité, booster la coopération et atteindre le développement commun.

S'agissant de la croissance économique chinoise, M. Dai a déclaré que la Chine avait affiché des succès impressionnants depuis ses réformes et son ouverture, et que le pays était devenu la deuxième plus grande économie de la planète.

Il a ajouté que la Chine souhaite travailler avec tous les pays, dont la Russie, pour bâtir une société pacifique, prospère et harmonieuse.

M. Dai a quitté la Chine dimanche pour participer au 7ème cycle de négociations sur la sécurité stratégique en Russie, sur invitation du secrétaire du Conseil de sécurité russe, Nikolai Patrushev.

M. Dai se rendra également en visite officielle en Mongolie en tant qu'invité du gouvernement mongol.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Des liens étroits avec Tokyo sont 'cruciaux' pour les Etats-Unis
Pourquoi les consommateurs chinois de produits de luxe sont-ils si jeunes ?
80% des jeunes de la « seconde génération riche » chinoise ne souhaitent pas reprendre l'entreprise familiale