Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 20.08.2012 08h26
La Chine salue la nomination d'un nouveau médiateur pour la Syrie

La Chine salue la nomination de Lakhadar Brahimi, ancien ministre algérien des Affaires étrangères entre 1991 et 1993, au poste de représentant spécial commun en Syrie des Nations unies et de la Ligue Arabe, a déclaré samedi le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Qin Gang.

Lakhadar Brahimi prend ainsi le relais de Kofi Annan comme médiateur international pour la Syrie. Qin Gang a indiqué que Brahimi, diplomate expérimenté, était un candidat approprié pour le poste.

Selon le porte-parole, la Chine espère que Brahimi appliquera le principe d'une résolution pacifique du dossier syrien, demandera à l'ensemble des parties en Syrie de cesser le feu et de mettre fin à la violence au plus tôt, et appliquera les résolutions du Conseil de sécurité, le plan en six points de Kofi Annan ainsi que le communiqué conclu le 30 juin à Genève lors de la réunion du groupe d'action sur la Syrie, afin de promouvoir la résolution pacifique, juste et appropriée du dossier.

La Chine soutiendra les efforts de médiation de Lakhadar Brahimi et coopérera de manière active avec lui.

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon et le secrétaire général de la Ligue arabe, Nabil Al-Arabi, ont annoncé vendredi la nomination de Lakhadar Brahimi. Ce dernier a commencé à travailler pour les Nations Unies en 1994 et occupé divers postes importants jusqu'à sa retraite en 2005.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Des liens étroits avec Tokyo sont 'cruciaux' pour les Etats-Unis
Pourquoi les consommateurs chinois de produits de luxe sont-ils si jeunes ?
80% des jeunes de la « seconde génération riche » chinoise ne souhaitent pas reprendre l'entreprise familiale